RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

ARPIN Gustave

ARPIN Gustave, Félicien

 

Chef de Gare à Cluny (71)

 

Date de naissance : 18 novembre 1892

Lieu de naissance : LA ROCHE SUR FORON (74)

Date de décès : 8 janvier 1945

Lieu de décès : EBENSE (Autriche) 

Circonstances : Mort en déportation

 

 

 

 

 

Méthode  de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Le Maitron => Cheminots et Militants, un siècle de syndicalisme ferroviaire, sous la direction de Marie-Louise GOERGEN, Collection Jean MAITRON (Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, Les Editions de l'Atelier, 2003

Notre Métier 12 juillet 1946 n 67 

 

 

 

ARPIN Gustave, Félicien.

Né le 18 novembre 1892 à La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie), mort le 8 janvier 1945 à Ebensee (Autriche) ; chef de gare ; résistant.

Ancien combattant de la Première Guerre mondiale, Gustave Arpin, chef de gare à Cluny (Saône-et-Loire), membre du groupe « Jean Renaud », fut chargé non seulement d'acheminer tracts et journaux clandestins vers les autres gares du secteur mais encore d'envoyer par fer, les armes et les munitions réclamées par le sous-réseau Buckmaster, du réseau Tiburse. Il avait le grade de sous-lieutenant es FFC. Cette action commencée en 1942 ne se termina que le 14 février 1944, date de l'arrestation à Cluny d'Arpin qui, déporté à Mauthausen, puis au camp d'Ebensee, y mourut le 8 janvier 1945.

SOURCES : Arch. du Val-de-Fontenay. — Notes de Jean-Pierre Besse.

Bertrand Porcherot


Extrait de Notre Metier

 



23/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres