RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

AVERLON Jean

AVERLON Jean

 

Chef de gare à la retraite

 

 

Date de naissance : 11 novembre 1885

Lieu de naissance : BAVINCHOVE (59)

Date de décès : 21 février 1944

Lieu de décès : NEUENGAMME

Circonstances : Torturé, Mort en déportation

 

 

 

 

Méthode  de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

http://www.memoresist.org/fiches/resist.php?id_res=486

Livre d'or du Mémorial de Ramatuelle

 

 

 

Jean AVERLON avait comme pseudo VAUTIER



Chef de gare à la retraite il entre en Résistance en 1941 il crée le réseau « Ferdinand » sous la coupe du S.R. Kléber en liaison avec les réseaux Centurie, F2, et le mouvement Fresnay.
Il est arrêté le 6 février 1943 à son domicile suite à des dénonciations qui entraîneront la dissolution de son réseau.
Il est interné à Fresnes, puis à Romainville il est déporté à Sarrebruck, à Hambourg puis à Neuengamme où il meurt le 21 février 1944 victime de tortures

Source : Extrait du livre d'Or du Mémorial de Ramatuelle



31/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres