RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

BACO Louis

BACO Louis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MANŒUVRE à Perpignan (66)   

 

Date de naissance :20 juillet 1900

Lieu de naissance : Vinça (66)

Date de décès : 2 février 1944

Lieu de décès : Villeurbanne (69)

Circonstances : Fusillé

Attribution de la Croix de la Légion d Honneur (Archives Nationales)

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

 Relevé de la plaque de gare de Perpignan (66)

 

http://www.la-resistance-catalane-40-44.fr/IMG/pdf/Victimes_sous_l_occupation.pdf

 

http://www.memorial-genweb.org/html/fr/resultcommune.php3?id_source=2050&ntable=bp01

 

CAH SNCF Le MANS

BASE LEONORE  Dossier 6094 PO 59

                                                                                                                                      

Photo et Bio site internet VINCA LA VIE DE LA COMMUNE http://vin.blogs.lindependant.com/archive/2012/09/18/un-peu-d-histoite-locale.html

 

 

 

 

 

Baco louis et Planes Joseph ( voir cette notice)                                                                                                                         

 Agents des F.F.C.I., membres d’une filière d’évasion (Suisse / France) dont le chef de chaînon

pour l’Aude et les Pyrénées Orientales était Louis  FRAYSSE, cheminot à Narbonne. De décembre 1942 à décembre 1943, 136 personnes dont 76 aviateurs et 3 femmes parmi lesquelles Miss Lloyd (petite fille de Georges Lloyd) furent amenées en Espagne par les membres de cette filière d’évasion. Le 18 décembre 1943, ils furent arrêtés sur leur lieu de travail, le dépôt de Perpignan, avec Louis FRAYSSE par la Gestapo de Montpellier agissant sur ordre des services de Lyon. 

Après un court séjour à la Citadelle de Perpignan, Louis BACO et Joseph PLANES furent transférés à la prison de Montluc le 27 décembre 1943. Le 19 janvier 1944, ils furent condamnés à mort par le Conseil de guerre allemand  siégeant à Lyon pour avoir favorisé l’ennemi et fusillé au stand de tir La Doua à Villeurbanne le 2 février 1944.

------------------------

Joseph Baco etait marié a Henriette , le couple avait un enfant agé de 12 ans lors de l arrestation de son père ,

 

Une place Louis Baco honore sa mémoire à Perpignan

 

 

 

 

 

-------------------------

 

Louis BACO était né le 20 juillet 1900 à Vinça au "carrer de l'estudi" , fils de Marc BACO et de Marie LLOSTE . En 1936 il épouse Henriette FIGUERAS , il entre à la SNCF et réside à Albignac dans le Lot . Ils auront une fille Paulette  . Comme de nombreux cheminots Louis entre dans la résistance, il est arrêté par la Gestapo et accusé d'avoir facilité la fuite d'officiers alliés ainsi que de personnalités française et étrangères en Espagne , par le tunnel de Port Bou ou par la frontière espagnole . Il a été fusillé le 2 février 1944 par les allemands à Lyon à la prison de Montluc lieu d'internement de Jean Moulin . Une heure à peine avant d'être attaché au poteau d'exécution et d'être fusillé , Louis a écrit sur un simple papier une lettre destinée à sa famille . Son contenu est particulièrement émouvant , riche et pathétique . Elle a été conservée et dactylographiée par la famille qui l'a confiée à Jacques MARTIMORT  historien qui en fait mention dans un de ses quatre tomes consacrés à cette période de la deuxième guerre mondiale dont le troisième est intitulé "de la résistance française à la résistance catalane et vinçanaise"

 

 

 

ICI AU PIED DE CETTE BUTTE FACE AU PELOTON D'EXECUTION ALLEMAND CES RESISTANTS SONT MORTS POURLA FRANCE ET LALIBERTE

 

 

---------------

 

 courrier de sa veuve

 

 

 

 

 

 

 

 



05/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres