RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

BAREILLES Henri Georges Justin

BAREILLES Henri Georges Justin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auxiliaire d'équipe au Service de l'Exploitation à NIMES (30)

 

 

Date de naissance : 05 Mars 1920

Lieu de naissance : Sète (34)

Date de décès : 02 mars 1945

Lieu de décès : Vendays Montalivet  (33)

Circonstances : Tué au combat

 

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

Relevé de la plaque de gare de Nîmes  (30)

Site Internet Mémorial Gen WEB ; Alain SOIRAT, Jean Michel GRATIAS ;  A.M. de Sète.

Henri DROPSY : Cercle Généalogique Cheminot

           Site Internet : SGA-Mémoire  des Hommes :   dossier AC-21P-13957

           Site Internet : http://sansculottes1944.blogspot.fr/2010/05/les-volontaires-du-sud-ouest.html

           Site Internet : http://www.amicaledu34ri.fr/corps/association/actualite/journal/lerelaimemoire.htm

 

 -----------------

« Auxiliaire d'équipe au Service de l'Exploitation de la SNCF - Célibataire. Il rejoint en janvier 1944 le maquis du Lot. Au 2e R.I. des F.F.I. du Lot*, 2ème Bataillon. Tué d'une balle au front. Mort pour la France. »

 

 ------------------

« A Vendays-Montalivet, on est entré dans la zone des combats. On a passé la ligne des avant-postes sur lesquels, un hiver durant, de septembre 1944 à avril 1945, des escarmouches et des reconnaissances, des patrouilles fiévreuses et de longues gardes dans la nuit se sont succédées. Au printemps 1945, le Général de GAULLE l'a décidé, il faut sortir le pays d'un hiver de quatre ans, lui rendre ses ports majeurs, montrer à ses alliés que la France est redevenue une nation grande et forte, capable de chasser de son sol, par la force de ses propres soldats, l'occupant encore  installé. »  

http://www.amicaledu34ri.fr/corps/association/actualite/journal/lerelaimemoire.htm

 

 

 

 

 

NB : sur le Mémorial du Front du Médoc situé boulevard de la Brigade Carnot  sur le front de mer.

Un « BAREILLES Y » tué le 03 02  1945  à MONTALIVET … un Homonyme ? Confusion ?  Le même ?

 

 

 

 

* "2e régiment d’infanterie du Lot. Chef de corps : lieutenant-colonel Robert Noireau. Créé à Toulouse (caserne Niel) en octobre 1944, avec des FFI du Lot essentiellement, mais aussi de Dordogne, de Corrèze et de l’Aveyron. Commence à faire mouvement le 24 octobre 1944 vers le secteur du Médoc. Monte en ligne le 15 novembre en relevant le bataillon d’Arcachon. Ses bataillons sont aux ordres du capitaine de Gaudusson, du capitaine Parraud et du capitaine Roger Sol, le tout sous les ordres du commandant Le More. Devient 8e RI (puis 154e régiment du génie d’assaut). Perd au total 52 tués et 120 blessés sur le front du Médoc."

 http://sansculottes1944.blogspot.fr/2010/05/les-volontaires-du-sud-ouest.html



11/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 118 autres membres