RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

BEUGNET Albert

BEUGNET Albert



Chef de Train au BOURGET (93)

Date de naissance : 15 novembre 1902

Lieu de naissance : BETHUNE (62)

Date de décès : 21 août 1942

Lieu de décès : AUSCHWITZ

Circonstances : Mort en déportation

Enregistré à AUSCHWITZ sous le matricule 45243

Voir Convoi des 45000


Méthode  de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :


Revue « Notre métier » n° 82 nov. 1946

Livre Mémorial FMD Tome 1 page 407

Site Mémoire Vive (Cliquez ici )


Albert, Maurice, Eugène, BEUGNET
45243


Né le 15 novembre 1942 à Béthune (Pas-de-Calais - 62).

Au moment de son arrestation, il est domicilié à Drancy* (Seine-Saint-Denis). Il est marié. Cheminot, il est chef de trains à la gare du Bourget triage, pour la région nord.

Le 5 octobre 1940, il est arrêté par la police française, probablement lors de la grande rafle anticommuniste décidée par la préfecture de la Seine, aux ordres du gouvernement de Vichy, et qui a pour conséquence l'internement administratif de nombreux élus et militants de la région parisienne au camp d'Aincourt (Val-d'Oise - 95), créé à cette occasion dans un sanatorium désaffecté. Plus tard, il est transféré au camp de Drancy (? selon Notre Métier du 29-11-46). Remis aux autorités d'occupation, il est conduit au camp allemand de Royallieu à Compiègne (Oise - 60), Frontstalag 122 - Polizeihaftlager.

Il est déporté dans le convoi de 1125 otages "communistes" et 50 otages juifs qui part de la gare de Compiègne le 6 juillet 1942, en représailles d'actions armées de la Résistance.

Le 8 juillet 1942, il est enregistré à Auschwitz sous le numéro 45243 (sa photo d'immatriculation a été retrouvée).

Il meurt à Auschwitz le 21 août 1942, selon les registres du camp.

Il est déclaré "Mort pour la France".
La municipalité de Drancy a donné son nom à l'ancienne avenue Georgette.


Sources :
- Journal Notre Métier n°82 du 29 novembre 1946, page 9. Matricule 119397 (Nota Bene : le relevé de cet article de presse est sans erreur y compris le n° de matricule ???)
- GEN WEB Mairie de Drancy.
- Livres des Morts d'Auschwitz, Musée d'état d'Auschwitz-Birkenau, 1995.
- Monique Houssin, Résistantes et résistants en Seine-Saint-Denis, Un nom, une rue, une histoire, Les éditions de l'Atelier/ Les éditions Ouvrières, Paris 2004, page 61.

-----------------------
* Jusqu'à la loi du 10 juillet 1964, cette commune fait partie du département de la Seine, qui inclut Paris et de nombreuses villes de la "petite couronne", dont la "ceinture rouge" des municipalités communistes (transfert administratif effectif en janvier 1968). Elle est sinistrement connue pour avoir été le lieu où fut implanté - dans la cité de la Muette inachevée - le camp de regroupement des Juifs (vieillards, enfants…) avant leur transport vers Auschwitz-Birkenau.



16/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 118 autres membres