RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

BOUGUET André

BOUGUET André Jules Marie 

BOUGUET André.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chef de gare de 1ère classe à Rouen (76)

 

 

 

Date de naissance : 12 février  1912

Lieu de naissance   : RENNES  (35) 

Date de décès : 27 juin 1945

Lieu de décès : Paris, Malakoff (92)

Circonstances : Décédé Trois semaines  après son rapatriement de MAUTHAUSEN ; des suites de Déportation .

 

 

 

 

 

 

 Méthode  recherche Rail & Mémoire pour cette notice

Relevé de la plaque commémorative de Rouen Rive Droite ( 76 )

Dictionnaire Mémorial de la FMD

Site Internet  MAUTHAUSEN 

Photo / Revue La vie du Rail, Numéro Spécial 1994,  page 72 / 50eme Anniversaire  Libération 

Revue Notre Métier  

Centre Archives Historiques Le Mans  (en ligne)  cote 118LM109/2        

 

---------------------------------

 

rouen extrait bouguet.JPG

 

 

 

Marié, père d’un enfant  âgé de  12 ans en 1943.  Il fut arrêté pour une "raison inconnue" , le 14 décembre 1943 .

 

En fait, Selon Reginald Victor Jones,  l' auteur anglais de l' ouvrage Most Secret War paru  en 1978 La guerre ultra secrète 1939~1945, Paris, Plon,‎ 

 Michel Hollard , " l'homme qui a sauvé Londres" a un agent, Ingénieur à la SNCF, Jean henri DAUDEMARD * qui travaille à Rouen pour le réseau AGIR et qui l' a alerté sur la construction par les allemands de rampes en beton qui le questionne . ces rampes sont situées dans le secteur de Rouen . 

 

André BOUGUET est Résistant, Chef de gare de Rouen, il connait forcément Daudemard , et le contact avec Michel Hollard est signalé dans l 'ouvrage de R V Jones ...

André Bouguet est membre d' AGIR .   en aout 1943 , il aide, (compte tenu des facilités qu' il a de circuler dues à sa profession), Michel Hollard, à se rendre en gare d' Auffay, située à quelques kilomètres au nord  de Rouen et de Bonnetot le Faubourg où les rampes en beton sont en cours de constructions .Avec l'aide de deux cheminots, René Bourdon et Pierre Carteron , Michel  Hollard parvient  à pénétrer dans un hangar SNCF où sont remisé quelques éléments constitutifs de la fusée allemande  V1  dont il peut ainsi établir des croquis précis qu' il transmet à Londres pour identification et comparaison avec un V1. qui s' était écrasé en aout  1943 en SUEDE  . plans recueillis par un membre de la Résistance locale .

 

André BOUGUET est rapidement transféré à la prison de Fresnes . puis détenu au camp de Compiègne ; il déporté par le convoi  parti de Compiègne le  06 avril 1944 pour le camp de concentration de  MAUTHAUSEN  où il est enregistré sous le numéro de matricule 62 008.

 

Il est successivement affecté au Kommando de MELK  puis à celui d’EBENSEE.

 

Il est libéré le  06 mai  1945 ; épuisé …

 

 il est rapatrié en France le  08 juin 1945 à Thionville et  s’éteint trois semaines  après dans un hôpital parisien.

 

 

BOUGUET A NM.JPG

 

 

------------------------------------

 

 

 

 

EXTRAIT Où il est question de André BOUGUET ,

appelé "Pierre" , l'Agent de Michel Hollard

dans l ouvrage de " L Homme qui a sauvé LONDRES de George MARTELLI 

 

IMG_5029.JPG

IMG_5030.JPG

IMG_5031.JPG

 

 

 

 

Jean henri DAUDEMARD * sera arrété par les allemands en decembre  1943 et déporté à Sachsenhausen en juin 1944. et aura la chance de rentrer .



15/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres