RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

BRÉCHAN Roger

 BRÉCHAN Roger


Ajusteur Mécanicien à LYON (69)

 

Date de naissance : 29 janvier 1912

Lieu de naissance : LAUZERTE (82)

Date de décès : 10 février 1945

Lieu de décès : Camp d'ELLRICH

Circonstances : Mort en déportation

 

 

 

Méthode de recherches Rail et Mémoire pour cette notice :

 

Livre Mémorial FMD Tome III page 139

Site http://www.bgapermezel.canalblog.com/



 Mise à jour du 02 Octobre 2011

Source CRDP académie Creteil  CLIQUEZ SUR L'IMAGE CI DESSOUS


 

Extrait Les Groupes francs, Libération Sud , Vème Bureau de l'arme secrète 

une résistance lyonnaise

René Chevallier, Gaëlle Permezel, Bruno Permezel, René Perrin

 

 

(…) A l'initiative de Roger Bréchan (ajusteur mécanicien à la SNCF) et de Jean Rolland (outilleur mécanicien affecté spécial), un groupuscule de syndicalistes et de militants du Parti communiste illégal se réunit à Lyon à partir du mois de juillet 1940 pour effectuer de la propagande contre la défaite et l'asservissement de la France. Peu à peu, une organisation de Groupes francs se met parallèlement en place dans les dépôts SNCF de Lyon et de ses environs pour du sabotage de matériel ferroviaire, de pylônes à haute tension, de transformateurs industriels... En 1942-1943, les agents du groupe Daniel sont en relation avec le Mouvement Libération. D'abord avec Serge Asher, puis avec Lucie Aubrac et Charles Mohler. Après la fusion des grandes organisations zone sud de la Résistance, les Groupes francs œuvrent dans le cadre de l'Action Immédiate puis du Ve Bureau de l'Armée secrète, sous l'autorité d'Albert Chambonnet. Parmi les nombreuses actions de commando menées, on peut citer les plus spectaculaires : l'attaque du fourgon cellulaire de la Gestapo qui permet la libération de Raymond Aubrac et de treize détenus (21/10/1943), la participation au défilé patriotique d'Oyonnax (11/11/1943), la distribution d'un faux numéro du très collaborationniste quotidien Le Nouvelliste (31/12/1943).

 

Roger BRÉCHAN est déporté par le Convoi I 264 parti de Pantin le 15 août 1944 pour BUCHENWALD et arrivé le 20 août 1944 en ce camp, il est transféré à DORA puis ELLRICH où il décède le 10 février 1945



31/01/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres