RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

CARON Maurice

CARON Maurice

Cheminot à la gare d'ARRAS

 

Date de naissance : 21 mai 1896

Lieu de naissance :  LEWARDE 59        

Date de décès : Inconnue

Lieu de décès :   WOBELIN Allemagne                                                                        

Circonstances : Mort en déportation

 

 

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette fiche

 

Relevé monument aux morts de la gare de ARRAS

Livre mémorial de la FMD

Livre mémorial du KZ Neuengamme p 10

 

 

Maurice CARON est déporté par le convoi I 223 parti de Compiègne le 04 Juin 1944 pour Neuengamme où il arrive après  trois journées de transport

Il est enregistré sous le numéro de matricule 33709.

Il est transféré avec 600 autres détenus pour le kommando « Hannover Misburg » en Juillet 1944 . Ce kommando de 1600 hommes est situé à une trentaine de kilomètres à l'est de la ville. Avec ses compagnons , ils sont employés à des travaux de déblaiement et de reconstruction dans les entreprises de raffineries DEURAG / NEURAG .

Puis de nouveau, transfert pour une raffinerie de pétrole entre septembre 1944 et avril 1945 ; le kommando « SCHANDELAH » situé près de Brunswick .

Enfin, en avril 1945 lors de l'évacuation des différents camps dépendant de Neuengamme, devant la poussée des armées alliées,c'est dans des conditions épouvantables qu'ils sont évacués dans le camp mouroir de Wobelin situé à une trentaine de kilomètres au sud de SCHWERIN sur les routes dites des marches de la mort.

Le camp est libéré le 02 mais 1945, mais Maurice CARON n'est jamais rentré ….

 

stèle des marches de la mort près de SCHWERIN

photo Rail & Mémoire

 

 noté comme rentré le 02 mai 1945 de Wobelin dans le livre mémorial de la FMD

 



22/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres