RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

CORDON Marcel

CORDON Marcel,  Jean

 

Attaché  à  ST BRIEUC (22)

 

 

Date de naissance : 7 avril 1918

Lieu de naissance : ST BRIEUC (22)

Date de décès : 3 mai 1945

Lieu de décès : BAIE de LUBECK NEUSTADT

Circonstances : Mort  en Déportation

 

 

 

Méthode de recherche Rail &Mémoire pour cette notice :

 

Notre Métier   N° 82 de novembre 1946

Livre Mémorial de la FMD  tome II page 1299

SiteInternet ;http://memoiredeguerre.pagesperso-orange.fr/deportation/22/deportes22-c.htm

 

« Arrêté le 30 mai 1944 ; Rennes, Compiègne, début août 1944  Neuengamme »

 

 

Matricule 39783

 

I.250 Transport parti le 28 juillet 1944 de Compiègne et arrivé le 31 juillet 1944 au KL Neuengamme

 

Cordon Marcel, Né le 7 avril 1918 à St-Brieuc (22). Sergent aviateur en 1939, il entre dans la Résistance au Réseau Maho-Praxitèle et sert d'agent de liaison entre la Bretagne et Paris. Arrêté à Rennes au cours d'une rafle dans un restaurant le 30 avril 1944, il est emprisonné à la caserne "le Colombier".

Transféré de Rennes à Compiègne le 29 juin 1944. Déporté le 28 juillet 1944 par le convoi I 250 de Compiègne vers Neuengamme où il est enregistré sous le numéro de matricule 39783.

 A l'approche des Alliés, le camp est évacué et le 15 avril 1945, les prisonniers sont dirigés à pied vers Lübeck où ils sont embarqués sur le Cappacorna et deux autres bateaux. Les Anglais bombardent le convoi et coulent les bateaux. Marcel Cordon meurt dans ce drame le 3 mai 1945.

 



04/01/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres