RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

COUESPEL André

COUESPEL André

 

Contrôleur de gare à CHATOU (78)

 

Date de naissance : 28 avril 1928

Lieu de naissance : EPERNON (28)

Date de décès : 25 août 1944

Lieu de décès : CHATOU (78) 

Circonstances : Fusillé

 

Méthode  de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Contact avec la soeur d'André

 

Témoignage de Annick COUESPEL CHUBERRE , Soeur d'André

" André COUESPEL était l'ainé, nous étions 7 enfants, fils de Georges COUESPEL, employé SNCF à Nanterre La Folie, et de Angèle FOUCHARD-COUESPEL. La famille habitait 17 rue du Docteur Rochefort à Chatou (78). Titulaire du certificat d'études, il était contrôleur vendeur de tickets à la gare de Chatou, suivait des cours de secourisme et était diplômé de la Croix Rouge. Membre de la Résistance depuis Février 1944, Sergent FFI, arrêté sur dénonciation de collabos, torturé et fusillé le 25 août 1944 avec 26 autres camarades FFI. Ce drame s'est passé à Chatou, au Château de la pièce d'eau, Villa Lambert (photos en fin de notice) . 27 hommes ont été fusillés, André a été désigné avec 2 autres FFI, Martial FLEURY et Jean LEGAROU, pour creuser la fosse dans laquelle, après avoir entassé leurs camarades, sous les coups des allemands, subir, l'un après l'autre, le même sort. Mon frère sera exécuté le dernier sur le dessus de la fosse, il n'avait que 16 ans. Mon père avait été fait prisonnier en même temps qu'André avec une centaine d'hommes. Des collabos en ont dénoncés 27, qu'ils avaient reconnus comme étant des FFI, pour les faire fusiller. Papa et les autres civils ont été conduits par les soldats allemands au Café de Paris, près du pont de Chatou que les allemands avaient miné et qui devait sauter à l'arrivée des Américains. Ils furent enfermés et gardés à vue par les allemands jusque dans l'après midi, puis libérés. Les femmes et les enfants avaient été dirigés vers l'école Paul Bert. Lorsque papa les a retrouvés en fin de journée, il dit à maman qui avait un landau avec le quatrième garçon, mon frère Jacky, bébé de 8 mois, à Bernard, 13 ans et mon autre frère Michel, 11 ans (qui a eu la force et le courage de me raconter le déroulement de cette journée qui est resté gravée dans sa mémoire, et je l'en remercie)....papa leur a dit : " On ne reverra plus André " Personne dans la famille, ni ma mère, ni mes frères, ne se doutait de ce que faisait André. Je pense que notre père Georges COUESPEL, cheminot également, devait savoir et lui aussi faire probablement partie de la Résistance."

André COUESPEL repose au cimetière communal de Chatou."

 

          

 

 

ci dessous , Mise à jour du Mercredi 9 Septembre 2015

chatou_3.jpgchatou_2.jpg

chatou_5.jpg

 

 

 

Plaque à la gare de Chatou 1.JPG



28/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 118 autres membres