RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

DENIS Louis

DENIS Louis Henri

 

Mécanicien à CHAGNY (71)

 

Date de naissance : 30 aout 1898

Lieu de naissance : CHAGNY (71)

Date de décès : 01 mai 1945

Lieu de décès : CHAM  (Allemagne Bavière)

Circonstances : Mort en Déportation :

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice

 

Relevé de la gare de Chagny

Site Internet mémorial GENWEB

 (Source : Rapport du commissariat de police de Chalon-sur-Saône (71) du 16/12/1943).

JORF n°0100 du 27 avril 2008 page 7096 texte n° 37

Dictionnaire biographique  MAITRON  CHEMINOTS ENGAGÉS

Livre mémorial de la FMD Tome II page 115

 

 

Louis DENIS est résistant, Il fait partie du groupe FTPF « Pierre Semard » à Chagny (71). Il est arrêté le 14 décembre 1943 et déporté par le convoi I 173 parti le 27 janvier 1944 pour  Buchenwald le 29 janvier 1944, où il est  enregistré sous le numéro de matricule 44282.

Son parcours de concentrationnaire nous reste inconnu, mais il est probablement transféré au camp de concentration de FLOSSENBURG puisque dans le livre mémorial de la FMD, il est noté décédé le 05 mai 1945 à CHAM.

Cham est proche de Flossenburg et c’est le lieu de rassemblement où les américains regroupent les survivants des marches de la mort des détenus évacués de Flossenburg et libérés par une colonne blindée américaine le  23 avril 1945.

Ces détenus étaient pour un très grand nombre d’entre eux arrivés de Buchenwald lors de l’évacuation par les SS (entre le 06 et le 10 avril)  juste avant la libération du camp de Buchenwald, le 11 avril 1945 par les détenus eux-mêmes.

 

Louis DENIS meurt avec la seule satisfaction d’être libre,  le 01 mai ou le 05 mai  (selon les sources FMD).

 

Un monument  rappelle le souvenir des déportés à Cham ; on peut y lire ; gravé dans la pierre « Lorsque la nouvelle génération se rendra compte du crime dont est responsable la génération précédente, il faudra crier à la réconciliation et non à la vengeance. »

 

 

 

DENIS LOUIS

Né le 30 août 1898 à Chagny (Saône-et-Loire), mort le 1er mai 1945 à Cham (Allemagne) ; cheminot.

Mécanicien, Louis Denis fut arrêté le 14 décembre 1943 pour activité résistante par les Allemands, déporté à Weimar puis à Buchenwald. Il mourut le 1er mai 1945 au cours d’opérations de repli à Cham en Bavière. Marié, il était sans enfant,



11/01/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres