RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

DUTACQ Maurice

DUTACQ Maurice

 

© Collection Jean QUELLIEN

Cheminot à Caen (14)

 

 

Date de naissance : 18 décembre 1902

Lieu de naissance : PUTANGES  (61)

Date de décès : 6 juin 1944

Lieu de décès : CAEN (14) 

Circonstances : Fusillé

 

 

Méthode  de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

CD-Rom « La Résistance dans le Calvados », Collection AERI (2004) – D'après une fiche rédigée par Cédric NEVEU

 

 

Après une carrière militaire importante (le Rif de novembre 1922 à mars 1924, le Levant de février 1925 à juillet 1928), il entre à la gare de Caen.

Il est de nouveau mobilisé du 12 septembre 1939 au 21 juin 1940.

 

Maurice DUTACQ s'engage dans le réseau Arc en Ciel, sous les ordres d'Arthur COLLARD.

Passionné de vélo, manager du cycliste Yvan MARIE, DUTACQ utilise sa passion pour mener des missions de renseignement. Avec Anatole LELIEVRE et Pierre TESTARD , il vend aux cheminots des bons de soutien au maquis réalisés par Roger VEILLAT et imprimés chez Marcel BARJAUD.

 

Le 3 mai 1944, un commando d'Arc en Ciel, commandé par Jean HERON procède l'exécution du traître Lucien BRIERE. A la suite de cet attentat, deux agents français au service de l'Abwehr parviennent à infiltrer le réseau et à le démanteler.

Le 23 mai 1944, Maurice DUTACQ est arrêté.

Il est fusillé à la prison de Caen le 6 juin 1944.

 

[Jean QUELLIEN – Jacques VICO, Massacres nazis en Normandie, les fusillés de Caen, Editions Charles CORLET, Condé sur Noireau, 1994]



01/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 118 autres membres