RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

ENTZ Alphonse

ENTZ Alphonse

 

Serrurier aux ateliers de MONTIGNY LES METZ  (57)

 

Date de naissance : le 10 mai 1891

Lieu de naissance : DINSHEIM  (67)

Date de décès : 01 JUIN 45

Lieu de décès : NATZWEILER-STRUTHOF (France)

 

Circonstances : déporté au NATZWEILER-STRUTHOF il meurt du typhus un mois après la libération le 01 JUIN 45

 

Méthode  de recherche Rail & Mémoire pour cette notice : 

 

Le Maitron => Cheminots et Militants, un siècle de syndicalisme ferroviaire, sous la direction de Marie-Louise GOERGEN, Collection Jean MAITRON (Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, Les Editions de l’Atelier, 2003

 

 

Syndicaliste CGT , Alphonse Entz fait partie de ces nombreux  alsaciens qui vinrent s'installer et travailler en Moselle après la Première Guerre mondiale pour pourvoir au manque de main d'œuvre notamment lié à l'expulsion des ouvriers allemands.

Il est invalide de guerre.

Militant communiste, i1 se présente sans succès, aux élections municipales de 1925, du 20 février 1927 élections complémentaires et du de mai 1929 .

En  novembre 1930 i1 est un des principaux dirigeant du mouvement sportif  et  culturel  ouvrier en Moselle.

Il préside notamment la société de  musique ouvrière « la prolétarienne ».

Alphonse Entz est dans la  première moitié des années trente secrétaire de la section unitaire des cheminots des ateliers de Montigny les Metz.

En novembre et décembre 1931, i1 anime  à l'initiative  des unitaires plusieurs réunions de cheminots unitaires et confédérés avec l'objectif de réussir l’unité d’action.



14/02/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres