RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

Exposition « Années de guerre 1939-1945. Les cheminots victimes de la guerre et de la répression : exemples choisis en Languedoc-Roussillon ».

exposition au Centre des Archives S.N.C.F de BEZIERS

LE 14 SEPTEMBRE 2013

 

 

 « Années de guerre 1939-1945.

 Les cheminots victimes de la guerre et de la répression :

 exemples choisis

en Languedoc-Roussillon ».

 

AFFICHE1 .JPG

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre de la 30ème édition des Journées Européennes du Patrimoine. Le Centre des Archives SNCF de Béziers, créé en 1998, se prépare à accueillir des visiteurs, samedi 14 septembre 2013, Le thème de cette 30ème édition des Journées Européennes du patrimoine, « 1913-2013 : cent ans de protection », guide les publics vers des lieux de conservation du patrimoine. Les services d’archives, lieux de diffusion et de mise en valeur du patrimoine archivistique, ont donc pleine vocation à s’ouvrir au public. Le centre de Béziers qui permet de retrouver la trace de près de 800 000 agents SNCF et des anciennes compagnies, illustre la politique de conservation des dossiers des employés du chemin de fer menée depuis des années par SNCF.

 

Comme le montre l’affiche ci-jointe, outre la visite guidée, nous proposerons aux visiteurs une exposition intitulée « Années de guerre 1939-1945. Les cheminots victimes de la guerre et de la répression : exemples choisis en Languedoc-Roussillon ». Cette exposition prend place au centre d’archives SNCF de Béziers au moment où la Ville de Béziers commémore le 70ème anniversaire de la disparition de Jean Moulin et où notre centre d’archives est fréquemment sollicité pour des études historiques portant sur les cheminots durant la Deuxième Guerre Mondiale.

 

L’exposition, illustrera la richesse des documents conservés au sein des services d’archives SNCF du Mans et de Béziers sur l’histoire du personnel pendant la Seconde Guerre, mettant plus particulièrement en lumière les cheminots du Languedoc-Roussillon. Composée de dix panneaux principaux, l’exposition évoquera dans un premier visuel  l’épisode 1939-1940 à travers des cheminots biterrois décédés. Puis quatre panneaux, intitulés « Sous Vichy et sous l’Occupation », rappelleront le cas des cheminots licenciés, révoqués, notamment pour « activité antinationale ».

Deux panneaux rendront hommage aux cheminots résistants, notamment aux cheminots « passeurs » de la frontière franco-espagnole. Trois panneaux intitulés « Autour de la Libération » nous évoqueront les cheminots dont les noms figurent sur les plaques commémoratives étant des victimes de faits de guerre, bombardements et mitraillages, ainsi que les cheminots biterrois engagés et tués en 1945, Enfin, quatre panneaux annexes présenteront les principales plaques commémoratives des emprises ferroviaires de la région.

 

 

 

 TRACT  07 NOV 1941 .JPG

 

 

 



12/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres