RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

HAY Maurice

HAY Maurice

 

HAY Maurice.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Agent Technique Expéditionnaire - Arrondissement de RENNES  (35)

 

 

Date de naissance : 15 avril 1922

Lieu de naissance : RENNES (35)

Date de décès : 01 mai 1945

Lieu de décès : Baie de LUBECK , Cap Arcona

Circonstances : mort en déportation

 

 

Méthode de recherche Rail & mémoire pour cette notice

 

Relevé de la plaque de Rennes (35)

Site Internet http://www.liberation.rennes.fr/flash/war_001.asp?varC=4

Site Internet Mémoire de Guerre : http://pagesperso-orange.fr/memoiredeguerre/ccmr/p6-list-hij.htm#deb

  

 ---------------------------------

HAY Maurice. Né le 15 avril 1922 à Rennes (35). Domicilié 267 rue Jacques Cartier à Rennes. Il entre dans le groupe de Résistance de la S.N.C.F. de Rennes et participe au recrutement pour son groupe. Il participe  à la rédaction, à l'impression et à la diffusion de la presse clandestine ainsi qu'à la constitution de nombreux groupes de Résistance dans la région de Rennes (F.N., et F.U.J.P. Etudiants). Il assure les liaisons entre les groupes du secteur et la diffusion des messages et directives.  Le 19 février 1943, il  est nommé responsable départemental à la préparation militaire. Il assure le transport d'armes et matériel de guerre et le service de renseignements dans l'Ouest (Horaires des trains, importance des effectifs de l'ennemi par fer). Il participe à la préparation de nombreux attentats. Il est arrêté le 18 février 1944 à Rennes par la Gestapo. Torturé à la prison Jacques Cartier à Rennes, il ne révèle rien de son activité clandestine. Transféré de Rennes à Compiègne le 29 juin 1944, il est déporté "NN" le 28 juillet 44 vers Neuengamme. (Matricule 39452). Il décède le 1er mai 1945 à Lübeck à bord du Cap Arcona .

http://pagesperso-orange.fr/memoiredeguerre/ccmr/p6-list-hij.htm#deb

 

*

*   *

  

Hay Maurice   « né en avril 1922 à Rennes. en 1940 il a dix huit ans , il travaille à la SNCF et s’engage immédiatement dans la résistance. Ses premières actions concernent plutôt la rédaction et le diffusion de la presse clandestine, puis à la fin de 1941 il organise dans la région de rennes le premier groupe de résistants des francs tireurs et partisans FTP dont il devient le responsable régional.

Ses activités sont multiples , transports d’armes renseignement sur les mouvements de trains , sabotages des voies ferrées , actions armées contres des objectifs militaires ennemis

 

il est arrêté par la Gestapo en février 1944, interné à jacques cartier transféré à Compiègne , puis déporté au camp de Neuengamme prés de Hambourg ; au printemps 45 , devant l’avancée des allies , les SS décident d’évacuer le camp par la mer baltique et des milliers de prisonniers sont embarqués de force sur le « cap Arcona » et le « Thielbek » deux paquebots à bout de souffle réquisitionnés par les SS.

Des avions anglais mitraillent les bateaux qui s ‘enflamment et coulent dans la baie de Lubeck , le 03 mai 1945, quelques 7500 prisonniers de guerre de toutes nationalités trouvèrent la mort ce jour là, Maurice HAY était parmi eux , il venait d’avoir 23 ans . »

 

 http://www.liberation.rennes.fr/flash/war_001.asp?varC=4

 

*

*   *



09/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres