RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

JAMET Sylvain

JAMET Sylvain, Jean

 

Facteur  à NANTES   (44)

 

Date de naissance : 7 janvier 1899

Lieu de naissance : MONTGIVRAY (36)

Date de décès : 22 janvier 1944

Lieu de décès : MELK – MAUTHAUSEN (Autriche)

Circonstances : Mort en déportation

 

 

Méthode de recherches Rail et Mémoire pour cette notice :

 

Relevé Plaque de gare de Nantes

Livre mémorial de la FMD page 385 tome 2

Site Internet MAUTHAUSEN / //monument-mauthausen.org/le-troisieme-monument.html

Source ADLA 1694W 14 - Carlos FERNANDEZ

Le Maitron => Cheminots et Militants, un siècle de syndicalisme ferroviaire, sous la direction de Marie-Louise GOERGEN, Collection Jean MAITRON (Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, Les Editions de l'Atelier, 2003

 

(Voir Notice Piron Pierre). 

 

 JAMET Sylvain, Jean  est Facteur à la SNCF à Nantes, il est né le 07 Janvier 1899  à MONTGIVRAY (Indre). 

Il est marié avec Marie Thèrèse Bouillet,  père de deux filles, Yvette née en 1924 et Christiane née en 1930, 4 personnes à charge, domicilié au 46 route de Ste LUCE, à Nantes.

Affecté spécial à la SNCF pendant la guerre 39/4O


 il est arrêté le 2 mars 1944 à 1 H 30 à Nantes, ainsi que son camarade,  le cheminot Pierre Piron  résistant comme lui .(Voir Notice Piron Pierre).

Sylvain Jamet aurait été détenteur de tracts anti-allemands qu'il aurait distribués.


Il est interné à Compiègne Royalieu . Le 06 avril 1944 il est déporté par le convoi I 199 parti de Compiègne  à destination de MAUTHAUSEN . 1489 hommes, résistants pour la plupart, quittent le camp pour rejoindre à pied la gare de Compiègne située à plus d’un kilomètre. Ils font partie du dernier et plus important convoi direct de Compiègne à Mauthausen. Une douzaine de wagons à bestiaux compose le train. Le voyage est épouvantable. Il dure 3 jours et 2 nuits, sans nourriture et dans le froid.

 à l'arrivée à MAUTHAUSEN, il est enregistré sous le numéro de matricule 62581.

Le 20 avril 1944, il est transféré à MELK où il décède le 22 Janvier 1945.




 

Notice du Maîtron

 

JAMET Sylvain, Jean.

Né le 7 janvier 1899 à Montgivray (Indre-et-Loire), mort le 22 janvier 1945 à Melk (Autriche) ; cheminot ; résistant.

Sylvain Jamet fut employé de commerce avant d'entrer au chemin de fer.

Engagé volontaire du 29 décembre 1917 au 29 décembre 1920, il fut embauché comme homme d'équipe à l'essai à Chantenay le 2 novembre 1923, commissionné un an plus tard, puis muté à Malestroit (Morbihan) en mai 1927. La même année, il accéda au grade de facteur-mixte, métier qu'il exerça successivement à Questembert à partir de janvier 1928, à Chantenay en 1930, à La Poissonnière puis à La Bourse en 1936, avant d'être muté à Nantes-Blottereau en mai 1941.

Arrêté à Nantes le 2 mars 1944, déporté politique, il mourut le 22 janvier 1945 à Melk

(Autriche) [Mauthausen], « mort pour la France ».

Marié en décembre 1920 avec Marie Thèrèse Bouillet, il fut père de deux filles, Yvette

née en 1924 et Christiane née en 1930.

SOURCES : Arch. SNCF de Béziers. — Notes de Carles Fernandez. — État civil.

Marie-Louise Goergen

 

Photo plaque de gare de Nantes



08/02/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres