RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

L'ARMOR Marcel

L'ARMOR Marcel 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cantonnier à FOUGERES (35)

 

 

 

 

Date de naissance : 17 octobre 1913

Lieu de naissance : PARIS  (75)

Date de décès : Inconnue

Lieu de décès : LUBLIN MAJDANECK  

Circonstances : Mort en déportation

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Relevé de la plaque commémorative SNCF de FOUGERES (35) (cliquez pour voir cette plaque )

 

 

SITE Internet Mémoire de guerre  http://pagesperso-orange.fr/memoiredeguerre/ccmr/p6-list-l.htm#deb

 

Site Internet AJPN  http://www.ajpn.org/arrestation-1-35115.html

 

 Livre Mémorial de la FMD page 1133 tome 1 ET PAGES 1113/1114, (article de présentation de François Perrot, André Sellier et Thomas Fontaine .)

 

------------------------------------

  

L'ARMOR Marcel. Né le 17 octobre 1913 à  Paris (75). Employé comme cantonnier à la S.N.C.F., il est fiché comme "jeune communiste". Il est arrêté en compagnie de onze autres personnes, à Fougères le 16 juillet 1943, en représailles de l'attentat commis par grenade,le 14 juillet 1943 contre l'immeuble de la Feldgendarmerie de Fougères. Cinq d'entre-eux seront libérés, les autres sont dirigés sur Compiègne.

 

Marcel L'ARMOR est déporté de Compiègne le 17 septembre 1943 par le convoi I 136, vers le KL Buchenwald. où il est enregistré sous le numéro de Matricule 21544. A l'issue de la quarantaine ; il est  transféré avec plus de 500 des 873 hommes de ce convoi  à DORA . En Janvier ou Fevrier  1944 il fait partie des deux groupes de malades qui sont transférés à  Lublin-Majdaneck où il disparait à une dte non précisée .

 

 

 

 



02/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres