RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

LE PERTUSIEN - Site à visiter

LE PERTUSIEN

( http://www.pertuisien.fr/lepertuisien.php )

voir article de Gilbert SOULET

http://www.pertuisien.fr/flash.php?flash=8094

 

Le Comité d'Orange du Souvenir Français est revenu la nuit du 07 au 08 mai 2010 de son long voyage de "Mémoire et Transmission" aux Camps de Concentration de MAUTHAUSEN, AUSCHWITZ / BIRKENAU et FLOSSENBURG, autour de sa Présidente Madame Liliane SCHLEGEL et son staff Jean-Claude TIBERE, Michel FLOHIC, de Monique, Lolo et bien d'autres.

Etaient présents aussi, les Comités de Sorgues/Bédarrides/Entraigues, d'Avignon, et de Pertuis.

85 élèves de Première et de Terminale d'Orange, accompagnés de leurs professeurs et de leurs animateurs Philippe Garnier et Julia, étaient mêlés aux anciens.

Deux élues, professeur de leur état et membres du Souvenir Français (Mesdames Monique BRUEY, CM d'opposition à Orange et Marie-Hélène BIHEL, CM d'opposition du Thor), faisaient également partie du voyage qui nous a conduit le dimanche 02 Mai 22h00 dans deux autocars MERY au départ d'Orange à travers la SUISSE, l'AUTRICHE, la République TCHèQUE, la POLOGNE, l'ALLEMAGNE et retour en FRANCE, via MULHOUSE.

- 3959 km ont ainsi été parcourus, auxquels se sont ajoutés les 95 km pour rejoindre enfin PERTUIS à 5h45, sous la pluie depuis AVIGNON.

Quel surprenant périple ; quelle ferveur simple et franche dans cette symbiose "improvisée" de jeunes et d'anciens. Que d'émotions et de colère à peine retenues devant tant d'horreur et de folie humaine !

Le voyage a été entrecoupé de haltes, certes obligatoires pour les chauffeurs, mais encore de visites salutaires, car instructives et magnifiques, à INNSBRUCK, SALZBOURG, et CRACOVIE, Capitale culturelle de la POLOGNE, où quinze jours plus tôt les obsèques du couple Présidentiel eurent lieu à la basilique Notre-Dame, sur cette place du Marché où notre guide Magdalena nous conduisit si gentiment sous une pluie hélas battante, et cependant dans un temps trop court...

Nos longs voyages en bus qui nous montraient des champs de soja à perte de vue, ainsi que des éoliennes, furent agrémentés de vidéo-cassettes commentées par le prof Philippe. Ainsi nous avons vu ou revu avec émotion :

"Nuit & Brouillard" d'Alain RESNAIS, (
http://www.sceren.fr/tice/teledoc/dossiers/dossier_brouillard.htm );


"Le Pianiste" de Roman POLANSKI, (
http://ecrits-vains.com/cinema/raucy22.htm );


"Après les Camps, La Vie" écrit par Virginie LENHARDT, (
http://www.fondationshoah.org/FMS/spip.php?article1207 );


"AUSCHWITZ, la Preuve oubliée" documentaire de Lucy Parker, produit par Taylor Downing (
http://www.cndp.fr/tice/teledoc/mire/mire_auschwitzpreuve.htm );


"AMEN" de Costa GRAVAS, (
http://www.objectif-cinema.com/pointsdevue/0282.php )...

Une péripétie cuisante restera aussi en souvenir de ce voyage: celui des 980 euros d'un PV administré par la Police routière de Drogowego ( POLOGNE ) au BUS n° 2 de Didier.

D'autres - beaucoup d'autres heureusement -, ont permis de nouer des relations très amicales en discutant franchement sur des sujets parfois brûlants, ou simplement interrogateurs, tout en sachant raison garder. Comme la Croix de Malte noire portée au doigt, au poignet et au cou par un des jeunes, ou le "rejet prononcé" de la participation du drapeau tricole par un autre; les échanges sur la CGT, le nucléaire et le projet ITER, sur le 19 Mars 1962, ou les régimes spéciaux de retraite. Et, enfin, ces fameuses parties de belotte jouées interminablement par Liliane, Monique, Jean-Claude et Lolo (notre Porte-drapeau radioactif) ou Michel, nous rappelant immanquablement la célèbre partie de cartes de Marcel PAGNOL dans :
http://maprovence.skynetblogs.be/post/5035180/la-partie-de-cartes.

Dans la partie avant du BUS n° 1 avaient pris place: Jean-Claude, notre agréable conducteur, nos joueurs invétérés, puis Gérald, Marie-Hélène, Nicole, Renée, Louisette, Marianna et moi-même, Puis des jeunes dont un avec guittare, des Profs et d'autres anciens du Souvenir Français.

Nous avons ainsi appris à connaître Marianna SCHAFFER de Lunéville ( Photos 40, 166 et une partie de ses frères MIKULA 167 ), et sa belle-soeur Nicole MIKULA d'ORANGE;
Marianna est née en POLOGNE d'une Maman, elle-même Marianna, WADOWSKA et d'un Papa Stanislas MIKULA, dans le village de KONARY, tout près de SANDOMIERZ (
http://www.vanupied.com/cracovie-ailleurs-sandomierz.htm).

Autres souvenirs "amusants": notre 1ère installation en auberge de jeunesse en Autriche, et ceux admiratifs dans les hôtels: VORONEZ (République Tchèque), CITY à CRACOVIE et ACHAT à ZWICKAU (Pologne), sans oublier les discussions "limites" soulevées à l'encontre des "ronfleurs"... qui partageaient amicalement leur chambre...( faï de bé a Bertrand...).

Quant à la soirée en l'honneur des 18 ans de Paul SOLIGNAC, elle restera comme un très bon moment de "communion" entre les étudiants, leurs profs et les anciens du Souvenir Français de Vaucluse.

Notre arrivée tardive dans la nuit, après ce périple éprouvant et instructif à la fois, ne nous a pas fait oublier notre mobilisation au souvenir du 8 Mai 1945 dans chacune de nos Communes.

Qu'il me soit permis aussi de citer, pour la remercier, l'entreprise des autocars MERY dont Olivier et Anne MERY, les plus jeunes de la dynastie, complètent le groupe.

Ce 8 Mai 2010, j'ai participé à Pertuis dès 11h00 et sur le parvis de l'église au cortège formé en présence du Consul Général de Russie, Monsieur Yury GRIBKOV, du Sous-Préfet d'APT, Monsieur André CARAVA, de notre Maire et Vice-Président de la Communauté du Pays d'AIX, Monsieur Roger PELLENC, du Député, représenté par sa suppléante Madame Marie-Ange CONTE, du Conseiller Général et Vice-Président du Département, Monsieur Maurice LOVISOLO, des élus du Conseil Municipal, et des Autorités civiles et militaires. Les enfants des écoles ouvraient le cortège...

La cérémonie au monument aux morts fut d'une remarquable qualité, et sous un ciel "clément":
http://www.ville-pertuis.fr.

Lecture de l'historique de l'escadrille de chasse Normandie Niemen, message de Monsieur le Consul Général de Russie, suivi de l'hymne national Russe, remise de décorations, lecture du message par Raymond COLOMBARD, Président des ACPG-CATM-TOE, lecture du message de l'UFAC par un adolescent, lecture du message du Secrétaire d'Etat à la Défense et aux Anciens Combattants par Monsieur Roger PELLENC, Maire de Pertuis.

Après les différents dépots de gerbes, la sonnerie aux morts, la Marseillaise, la Salutation aux porte-drapeaux, nous fumes conviés au vin d'honneur en Mairie.

Vers 13h30, nous nous sommes rendus salle des fêtes, mon épouse et moi, au repas organisé par l'asso ACPG-CATM-TOE, où une surprise de taille nous attendait. Une table d'honneur était dressée, autour de laquelle prenaient place:
Monsieur Le Consul Général de Russie, Monsieur le Maire et son épouse, le Président de l'asso Raymond COLOMBARD et son épouse, Le Colonel Michel GRANGE et son épouse, Monsieur Jacques BARONE, délégué à l'Education et au Patrimoine, et Monsieur le Curé.

Raymond COLOMBARD, Président, nous a accueilli par des mots simples. Et, avant de laisser la parole à notre Maire, m'a appelé à la tribune pour que je raconte succintement le voyage auquel je venais de participer. Je l'ai fait avec un vif plaisir et un honneur mêlé en rappelant devant cette assemblée d'une soixante de participants, et devant nos hôtes illustres, que je venais d'accomplir ce voyage grâce au Souvenir Français du Vaucluse en général et d'Orange en particulier.

Nous avons vu l'Horreur en visitant les camps de MATHAUSEN, d'AUSCHWITZ-BIRKENAU et de FLOSSENBOURG, mais nous sommes revenus avec l'Espoir en voyant cette jeunesse qui nous a surpris par son nombre, entourée par des professeurs qui honorent leur fonction d'enseignants en cultivant la mémoire!

J'ai saisi l'opportunité qui m'était offerte pour insister sur la commémoration du 8 Mai 1945 que nous venions de célébrer, et la victoire sur la barbarie nazie (
http://www.lambda-education.ch/content/menus/histoire/barbarie.html ). Cependant, la deuxième guerre mondaile n'en était pas terminée pour autant puisque les alliés des nazis sévissaient au Japon; Et pour y mettre fin, l'arme nucléaire a même été utilisée à Hiroschima et Nagasaki en août 1945 par les USA parce que les dirigeants Japonais avaient décidé d'ignorer l'ultimatum de POSTDAM:

( http://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9rence_de_Potsdam ).

Pour revenir au voyage vers les Camps de concentration, et afin que l'on n'oublie pas, j'ai terminé en donnant lecture du poème écrit par le Pasteur et Théologien Allemand Emil Gustav Friedrich Martin Niemöller, ( écrit à Dachau en 1942 ),

Je me suis tu

Quand ils sont venus chercher les communistes, Je n'ai rien dit; Je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes; Je n'ai rien dit, Je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs, Je n'ai rien dit, Je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques, Je n'ai rien dit, Je n'étais pas catholique
.

C'est avec énormément d'émotion que j'ai terminé en disant la fin de ce poème :

Puis, lorsqu'ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester.

Ce devoir accompli, je suis retourné à ma place pour écouter, sous les applaudissements, le discours de notre Maire.

Jean-Jacques DIAS, Président du Souvenir Français de Pertuis nous a rendu visite juste après le départ du Consul Général de Russie avec lequel nous avons levé le verre de l'amitié Franco-Russe et du Souvenir. Je m'étais juste permis de lui poser la question si nous devions jetter nos verres après avoir bu? Sa réponse a était négative sous les rires amicaux bien sûr!

Ce voyage sera bouleversant à jamais.

Texte et photographies : Gilbert SOULET

 



17/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres