RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

LES PLAGES DE SABLE ROUGE « La tragédie de Lübeck 3 mai 1945 » André MIGDAL




LES PLAGES DE SABLE ROUGE « La tragédie de Lübeck 3 mai 1945 »


Par André MIGDAL avec une préface de Josy EISENBERG
Editions NM7
353pages
2001

Horreurs, aveuglements et démesures sont le propre des évènements revécus ici à vif par le témoignage d’André MIGDAL. Avec le recul du temps, la tragédie du Cap Arcona, du Thielbeck, de l’Athen et du Deutschland, ces bateaux chargés de déportés évacués à la veille de la fin de la guerre par les SS, en vue d’une liquidation totale, revêt un aspect aussi trouble que ... fascinant. On peut se demander pourquoi les britanniques ont, le 3 mai 1945, bombardé et incendié ces quatre navires. Avaient-ils pleine conscience de la responsabilité qu’ils osaient assumer ?

La survie de l’auteur dans ce drame nous vaut aujourd’hui Les Plages de Sable Rouge, ce témoignage impressionnant et bouleversant à la fois sur les conditions de détention des déportés dans les camps, et sur les circonstances du naufrage.

Ici, la réalité dépasse - et de loin - les fictions les plus démentielles. L’homme, en l’occurrence, jette le masque et apparaît dans toute sa haine, sa bêtise et son mépris.

Rares ont jusqu’ici été les travaux d’analyse sur cette catastrophe. Il fallait tout le talent et toute la lucidité d’André MIGDAL pour en établir enfin une qui fût objective.




13/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres