RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

MANGENOT Roger Fernand

MANGENOT Roger Fernand

 


 

CHEF de GARE à SILLERY (51)

 

 

Date de naissance : 6 septembre 1903

Lieu de naissance : BAR le DUC (55)

Date de décès : 16 mai 1945

Lieu de décès : ROTTENBURG

Circonstances : Mort en Déportation

Décédé avant rapatriement

Enregistré sous le matricule 37129 à Neuengamme

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Notre Métier de  N° 82 de novembre 1946

Mémorial de la FMD T II p 1248

//www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/enseigner/memoire_reseaux/chute.possum.htm

 

 

 


 

« Arrêté le 8 juin 1944, libéré de Sandbostel le 29 avril 1945, hospitalisé  mai 1945 »

 

I.247. Transport parti le 15 juillet 1944 de Compiègne, et arrivé le 18 juillet 1944 au KL Neuengamme

 

 

 



 Le 8 juinRaymonde BEURÉ est convoquée au siège de la Gestapo et les Allemands après l'avoir revêtue d'une capote l'emmènent à l'arrière d'un de leurs véhicules à Sillery et à Mailly-Champagne, où seize patriotes sont arrêtés.
   - à Sillery : René SERPE ; Gaston GEORGETON, son épouse Marcelle et sa fille aînée Léone ; Raymond PICON et son épouse Marthe ; Maurice HECHT et son fils Didier ; Roger MANGENOT et son épouse Augustine, ainsi que leur fille Huguette ; Paul BÉNARD ; Berthe LEHERLE et Mademoiselle ROGIER ;
   - à Mailly-Champagne : Léa CHANDELOT et Jean de KÉGEL.

 

 

 Roger MANGENOT, déporté à Neuengamme, affecté au kommando de Breme-Blumenthal, transféré àSandbostel, décédé avant son rapatriement

 

 

  À Sillery, les noms des cinq membres du réseau Possum morts en déportation, sont gravés sur la stèle érigée à côté du Monument aux morts communal, près de l'église paroissiale, mais là encore sans préciser qu'ils étaient des résistants-déportés ayant appartenu au réseau Possum.

 

 

 

 



23/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres