RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

MONNET Raymond

MONNET Raymond

 

Ouvrier aux ateliers d'HELLEMMES (59)                    

Service Matériel et Traction

 

 

Date de naissance : 23 septembre 1910,

Lieu de naissance : LEZENNES (59)

Date de décès : 15 Juin 1944

Lieu de décès : Fort de SECLIN (59)

Circonstances : Fusillé

 

Méthode de recherche Rail & mémoire pour cette notice :

 

Relevé de la plaque des EIMM Hellemmes (59)

Mémoire cheminote en  NORD PAS DE CALAIS  édité par le CE / La Vie du Rail  

Site Internet http://beaucoudray.free.fr/ascq2.htm                                                    

Site Internet http://www.villeneuvedascq.fr/ascq/massacre.htm

Site Internet : La Coupole Mémoire du Nord pas de Calais   

www.lacoupole-france.com/fr/eo_profs/deportes/listeshtml/.../PageM1.pdf

  

 Modification rectif de cette notice le 6 mars 2011

 

Détail Plaque HELLEMMES

 

 

Arrêté comme FTPF du Groupe DELECLUSE, (voir cette notice) ; membre du réseau « Gloria HMS », Condamné par le tribunal militaire allemand de Lille le 2 mai 1944 (suite à l'affaire d'Ascq).

 

Fusillé au fort de Seclin le 15 juin 1944.

 

 

Une Rue Raymond Monnet honore sa mémoire à  Lezennes (59260). 

 

 

Ci dessous : sa dernière lettre (cliquez sur l'image pour agrandir)

 

 

 

License Athlétisme suivi de la photo de l'Equipe Athlé

 

 

 

 



"A Ascq, un groupe actif de résistants, sous la conduite de Paul Delécluse, se livre à des actions de sabotage sur la voie ferrée. Ce réseau est proche du mouvement "Voix du Nord".

Soudain, un bruit d'explosion retentit. Il est 22h45. Un convoi allemand rempli de SS vient de dérailler en gare d'Ascq.

Le groupe de Delécluse, profitant qu'un de ses membres est de service au poste d'aiguillage, a provoqué ce nouvel attentat. C'est le début de l'horreur.

Les membres du groupe, dénoncés par un traitre du nom de Dénèque, seront condamnés à la peine de mort le 30 mai 1944 et passés par les armes le 7 juin au fort de Seclin.
Ils avaient nom Paul Delécluse, Eugène Mangé, Henri Gallois, Louis Marga, Raymond Monnet, Daniel Depriester." 

 

Voir texte intégral sur le lien http://beaucoudray.free.fr/ascq2.htm                                                    

 

« N'oublions pas que parmi de nombreux résistants condamnés à mort, 6 cheminots d'Hellemmes qui avaient participé au sabotage de la voie ferrée qui avait donné lieu au massacre d'Ascq dans la nuit de Pâques 1944 (1.4.44) ont été massacrés au Fort de Seclin le 7 Juin 1944. Ce sont MM. Delescluse Henri ; Depriester  Daniel ; Gallois Henri ; Margna Louis ; Mangin Eugène et Monnet Raymond. »

http://www.villeneuvedascq.fr/ascq/massacre.htm



17/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres