RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

PHILIPS Joubert Masséna, César

PHILIPS  Joubert Masséna, César

 

 

PHILIPS Joubert 001.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cheminot : Aide Ouvrier à HIRSON (02)

 

 

Date de naissance : 01 mars 1910

Lieu de naissance : HIRSON (02) 

Date du décès : 05 septembre 1944

Lieu de décès : SANTES (59)

Circonstances : Tué dans les combats de la Libération

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Relevé de la PLAQUE SNCF DE BUIRE  (02)

photo  Page 77 : Cheminots et chemins de fer en Nord Pas de Calais ; Identités régionale et professionnelles  1830/2030 . Comité d’Etablissement régional SNCF du  Nord pas de calais Ed La Vie du Rail . 

Site SGA DMPA Cote AC 21 P 130843

Site Internet Mémorial GENWEB

CAH   SNCF  Le Mans ; (en ligne) Centre Archives Historiques ,  : cote  118LM093/3

Bulletin Municipal, Ville de  Wavrin septembre 2011, page  3

--------------------------------------

 

Joubert Masséna, César, PHILIPS était cheminot , il était  Aide-ouvrier à Hirson dans l’Aisne

 

Il était marié et père de 3 enfants, la famille résidait au 37 rue de Fontaine à  Hirson .

 Résistant, il était membre des FFI.

 il participe aux combats de la libération du secteur de WAVRIN. Il est tué en service commandé dans un groupement de FFI le  05 septembre 1944 à SANTES,  commune située à 2 km de Wavrin,  sur la route Nationale  à la hauteur du pavé de Erquinghem-le-Sec.

 

Mention Mort pour la France ; Acte de décès no 70/ 1944 - Mairie de Santes (Nord)

 

Une Rue Joubert Philips honore sa mémoire à Hirson 02

 

--------------------------------------------------

 

Bulletin Municipal, Ville de Wavrin septembre 2011, page  3

 

WAVRIN LIBÉRÉE !

“La bataille de Wavrin du 4 et 5 septembre 1944, d’une grande ampleur et d’une grande violence, s’est déroulée entièrement au cimetière allemand et, en outre, s’est terminée là … Ainsi, notre commune aura été l’un des derniers îlots de résistance. Ce mardi 5 septembre au soir,  Wavrin était définitivement libérée, après que les habitants aient connu des journées pleines d’espoir mêlées d’inquiétude, hissant les drapeaux, les enlevant, les remettants, craignant toujours un retour des S.S. que l’on savait décidés à tout…”. Raymond Loyer, notre historien local, dans son ouvrage “Les résistants de Wavrin - 1940-1945” décrivait en détails, jour après jour du 26 août au 5 septembre 1944, la bataille et la libération de Wavrin, notamment à partir des témoignages de Wavrinois ayant vécu cette page douloureuse de la vie locale.

Le dernier d’entre eux, Henri LEPLUS, avait tenu à commémorer cette date, aux côtés de la municipalité, de nombreux anciens combattants et du Conseil Municipal des Enfants, par le dépôt d’une gerbe au Monument aux Morts, le lundi 5 septembre dernier. Une cinquantaine de personnes rendaient ainsi hommage, dans le même temps, aux Wavrinois morts pour la France au cours des différents conflits.

(NOTA : les livres “Les résistants de Wavrin - 1940-1945” et “Connaître sa ville - Wavrin” sont de nouveau disponibles auprès de l’auteur - Renseignements par courriel à : rloyer@sfr.fr

 

 

 

-----------------------------------------------------



14/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres