RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

PINAUD Franck

PINAUD Franck

 

Chaudronnier à SAINTES (17)    

 

Date de naissance : 3 octobre 1909

Lieu de naissance : SAINTES  (17)

Date de décès : 21 septembre 1942

Lieu de décès : Camp de SOUGE - MARTIGNAS sur JALLE (33)

Circonstances : Fusillé

 

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Relevé de la plaque de gare de SAINTES

Site => http://www.fusilles-souge.asso.fr/cadres/cadre_liste_alpha.html

 

 

 Né le 3 octobre 1909 à Saintes  (Charente-Maritime)  Demeure 39 quai des Roches à Saintes. N° 150 sur la liste générale. Arrêté le 13 août 1942
Fusillé le 21 septembre 1942 à l'âge de 33 ans. Ce chaudronnier SNCF qui a été mobilisé le 17 septembre 1939 et a vécu les affres de la défaite n'accepte pas la honte de l'occupation.  Militant communiste rompu aux exigences de la discipline d'une organisation dans l'adversité, il met le meilleur de lui-même au service de la Résistance.
Son appartement est vite mis à la disposition des résistants illégaux. De son poste de travail, il distribuait, à l'usage des patriotes, le matériel et l'outillage nécessaires aux sabotages sur les voies ferrées. Il est âgé de 33 ans, marié et père de deux enfants de 7 et 2 ans, lorsqu'il est arrêté le 13 août 1942. Il est fusillé le 21 septembre 1942 au camp militaire de Souge.

 

Détail Plaque de la gare de Saintes



12/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres