RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

RATHOUIN Antoinette née GABOULARD

RATHOUIN Antoinette née Gaboulard

 

Préposée technique au service medicale de Paris

 

Date de naissance : 30 Décembre 1890

Lieu de naissance : EMBOURIE (16)

Date de décès : 23 Février 1945

Lieu de décès : ravensbruck

Circonstances : Morte en Déportation

Enregistrée sous le matricule 35276 

 

 

Methode de recherche pour Rail & Mémoire :

Relevé de plaque de Savigny sur Orge

 

Citée dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. Tome 2 p 448

I.204. Transport parti de Paris, gare de l’Est, le 18 avril 1944 et arrivé au KL Ravensbrück le 22 avril 1944

 

Sources : Pascal Baudouin que nous remerçions  pour toutes ces informations

Canton de Villefagnan : http://pascal.baudouin.pagesperso-orange.fr/
Journal canton de Villefagnan : http://villefagnan.blogs.charentelibre.com/

 

Extraits de vie de la famille Gaboulard

1939 – 1945 Embourie (16) : DCD le 23 février 1945, Antoinette Octavie GABOULARD, 55 ans, née le 30 décembre 1890 à Embourie, fille de Anselme Gaboulard et Thérèse Rouhaud, a épousé Auguste Octave Rathouin le 9 mars 1912 à Paris (mairie du XIe arrondissement), décédée à Ravensbruck (Allemagne) - Journal Officiel n° 42 du 19 février 1997 page 2750. Ne figure pas sur la plaque à l'église mais a été inscrite sur le monument aux morts devant l'église. Antoinette Rathouin, née Gaboulard, était entrée en service à 22 ans à Paris aux chemins de fer (plus tard SNCF au service médical avec le grade de préposée technique), le 11 décembre 1912. Avec son mari, elle résidant 68, rue de la Liberté, à Savigny-sur-Orge. Elle n'avait pas d'enfant à charge. Elle fut arrêtée le 25 janvier 1944 (raison inconnue). Emprisonnée à Fresnes d'abord, puis Romainville, et envoyée le 18 avril 1945 en Allemagne et internée à Ravensbruck bei Furstemberg (n° 35-276 block 15) Mecklemburg. Elle y est décédée le 23 février 1945 (E.C. 1263Y du 6 août 1946, MPF - ministre Foch 13 janvier


 

 

 

  

 Article du blog Villefagnan du 22/05/2010

Embourie : un nom de plus sur le futur monument aux morts

29 mai à 10h30, à Embourie sera inauguré le monument aux morts devant l'église. Jusqu'à maintenant, seules, une plaque dans l'église et une autre à la mairie rappelaient le sacrifice des enfants de cette ancienne petite commune, fusionnée depuis 1974 à Paizay-Naudouin.

L'information qui suit a été dénichée pour les besoins du site Internet du canton de Villefagnan. Elle aura permis à la commune d'ajouter sur son Monument aux Morts le nom d'une de ses enfants déportées.

Deux noms étaient absents de la liste : une Antoinette Octavie Gaboulard manquait à l'appel, son frère Léopold figure quant à lui sur le monument de Montjean.

Antoinette Octavie est née à Embourie, la famille s'est ensuite déplacée à Montjean où naitra Léopold, son frère malheureusement Mort pour la France en 14-18.

Puis Antoinette Octavie Gaboulard s'est mariée à Paris en 1912, mais elle décèdera en déportation le 23 février 1945.

Sur le monument aux morts déjà érigé sur le parvis de l'église Saint-Genis, le nom d'Antoinette Octavie Gaboulard figure désormais. Embourie aura désormais une bonne raison d'organiser une cérémonie à l'occasion de la journée des déportés et le 8 mai.

 

 

MERCI à M Pacal Baudouin qui est à l'origine (de par son site) de l'inscription de son nom sur le monument aux morts d'Embourie.

 

 

 

http://villefagnan.blogs.charentelibre.fr/tag/gaboulard

 



14/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres