RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

REYT André

REYT André , Elie, Jean, Marie.

 

Manœuvre à AURILLAC (15)

 


Date de naissance : 13 Mars 1921

Lieu de naissance : LOUPIAC (15)

Date de décès : 08 Novembre 1944

Lieu de décès : BOCHUM (Allemagne)

Circonstances : Mort en déportation

NB/ Ne figure pas sur le livre Mémorial de la FMD 

 

 

 

Méthode  de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Relevé de la plaque d'AURILLAC (15)

Recoupement avec les monuments de Murat et Mauriac (15 ) commémorant les « victimes ayant trouvé la mort lors d'événements liés à la résistance, la déportation ou l'internement. »

 

L'Auvergne des années noires de Gilles Levy ;  page 103, 114  + notes.

Journal Officiel  JO 1997 p18080-18106 sur Internet

 

 

Plaque Aurillac

 

 «André REYT est arrêté avec René Vigouroux à Aurillac le 07 juin 1944, au 10 rue du Général D'Estaing par Marcel LAHAYE chef départemental de la milice, accompagné de quatre Francs-gardes. Lors de l'arrestation les miliciens récupèrent, un pistolet mitrailleur STEN et un révolver.

André REYT et René Vigouroux sont incarcérés à la maison d'arrêt d'Aurillac le 09 Juin 1944, soit deux jour après leur arrestation…

 Le 30 juin le surveillant Chef de la maison d'arrêt, Verger rendait compte au préfet « qu'il avait été dans l'obligation de remettre les nommés Vigouroux et REYT aux autorités Allemandes ce jour à 18 heures trente,… , ainsi que six hommes écroués récemment, ceci en vertu d'une réquisition provisoire d'écrou, …,après avoir pendant plus d'une heure opposé un refus,  …., J'ai du céder sur la demande formelle des ces autorités » 

 

 André Reyt est déporté à une date inconnue puisqu'il ne figure pas dans le livre Mémorial de la FMD

Au Journal Officiel  JO1997 p18080-18106, on trouve les infos suivantes : Reyt (André, Elie, Jean, Marie) né le 13 mars 1921 à Loupiac (Cantal) décédé le 8 novembre 1944 à Bochum. All

 Donc dans un Kommando de BOCHUM AG ou BOCHUM «  BO » Aciéries  dépendant tous les deux de BUCHENWALD…

 

 Apres quelques recherches ds le livre Mémorial : si André REYT n'y est pas … Par contre René Vigouroux son compagnon y figure bien, il est né 08 septembre 1923 à Aurillac est a été déporté  au KL Natzweiler le 30 aout 1944 en provenance de la prison de Clermont Ferrand il est ensuite transféré à Dachau est a le bonheur de survivre à la déportation, il est noté libéré à Allach  le 30 avril 1945.

Si lui ou un membre de sa famille lit ceci  et peut nous aider a retrouver le parcours de André REYT ??

 

 

 Le chef milicien Marcel Lahaye qui s'était enfui le 10 Aout 1944 avec les autres miliciens du Cantal en Allemagne, revient en France comme «  déporté politique », arrêté à Valenciennes en Mai 1945, il est condamné à mort par la cour de justice de Riom le 21 Juin 1945 et exécuté le 12 juillet 1945.



23/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres