RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

SAVINAS Jacques Paul

SAVINAS Jacques Paul


Homme d Equipe à Valence (26)

 

Date de naissance : 16 Février 1897

Lieu de naissance : LE TEIL (07)

Date de décès : août 1944

Lieu de décès : BRON (69)

Circonstances : Exécuté

Trouvé dans un charnier de Bron le18/09/1944

 

 

Méthode de recherche pour Rail & Mémoire:

 

 

 

Relevé de la plaque de Bron

Genweb

Archives SNCF:LM25 1940/4 p85 et 118LM 109/3 p53

//www.museedelaresistanceenligne.org/mediatheque/pageDoc.php?&media_id=583

 

« Entre le 17 et le 21 août, 109 prisonniers de Montluc sont exécutés au terrain d’aviation de Bron Le 15 août 1944, les bombardements aériens des Alliés occasionnent des dégâts importants à l'aérodrome de Bron. Deux jours plus tard, le 17 août, 50 détenus de la Baraque de la prison Montluc sont conduits par carmions à l'aérodrome pour des travaux de terrassement et de désamorçage d'engins non éclatés. Le soir, à la fin du travail, les prisonniers sont entassés dans des camions. Ordre est donné de les conduire sur un autre chantier, où personne n'a jamais travaillé. Tous disparaissent sans laisser de trace.

Le lendemain, 23 nouveaux détenus de la Baraque sont retirés du chantier et embarqués sur un camion, à coups de cravache et de crosse de fusil pour aller "faire de la musique". Eux aussi disparaissent. Le 21 août, d'autres exécutions ont lieu sur l'aérodrome, semble-t-il du fait de miliciens, agissant peut-être sur l'ordre des Allemands.

Après la Libération, des anciens, requis pour le déblaiement de l'aérodrome, découvrent des cadavres dans des entonnoirs de bombe. La police et le Parquet, aussitôt alertés, ordonnent une enquête. 109 cadavres, dont 72 juifs, sont dégagés, entassés pêle-mêle dans 5 fosses.

Citons les Drômois identifiés :

Léon Gabay, 57 ans, né en Turquie, habitant Valence, résistant.

Maxime Liliental, 47 ans, ingénieur chimiste, commerçant.

Alphonse Marx, 68 ans, employé de mairie.

Paul Savinas, 47 ans, employé de la SNCF, à Valence, membre du Parti communiste, effectuait des liaisons et transportait des tracts.

André Blanc, 32 ans, directeur d'école à Saint-Marcel-lès-Valence, otage pris le 17 août en représailles à une attaque contre un train de munitions : le signal de l’attaque avait été donné au sifflet, or il avait dans sa poche le sifflet servant à rassembler ses élèves pour l’entrée en classe. Une école de Saint-Marcel porte son nom.

Albert Catz, juif né en 1912, 32 ans, chirurgien-dentiste à Troyes (Aube), puis dans la Drôme, arrêté le 7 juin 1944 à Valence.

Henri Gonnin, de Pont-d'Isère, d’Anneyron ou de Valence.

Charles ou Paul Schwartz, de Valence. »

 

 

 



24/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres