RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

SCHAFF Paul

SCHAFF Paul

 

 

 

 

 

 

 

 

CANTONNIER  à SERMAIZE Les BAINS (51)

 

 

Date de naissance : 12 octobre 1909

Lieu de naissance : BUSSY LA COTE (55)

Date de décès : 29 aout 1944

Lieu de décès : SERMAIZE Les BAINS (51)

Circonstances : Fusillé  / Assassiné avec sa femme Paulette née PAGE

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Relevé de la plaque de gare désaffectée de SERMAIZE (51) LES BAINS 

Site Internet Mémorial GENWEB

Archives SNCF

Site Internet Mémoire 52 //memoires52.blogspot.fr/2010_04_01_archive.html

Site Internet de la mairie de SERMAIZE : //www.ville-sermaize-les-bains.fr/accueil/

--------------------

 

Paul SCHAFF était cantonnier à SERMAIZE Les BAINS, il résidait avec sa famille au 9 rue de Vitry, marié il avait six enfants agés de  14,  13, 12,  10,  7 et 3 ans.

 

 Il fut assassiné par les allemands avec sa femme Paulette,  née PAGE,  lors du sac de la ville par les troupes d'occupation le 29 aout 1944, à la gare de Sermaize. Deux de ses enfants furent blessés.

 

 

PAGE Paulette , épouse Schaff - Tuée en même temps que son époux Paul, lors du sac de la ville, par les troupes d'occupation - deux de leurs 7 enfants sont blessés.

 

 

 

Folie meurtrière dans la vallée de la Saulx

 

Pour lire la page integralement consulter  > //memoires52.blogspot.fr/2010_04_01_archive.html

 

« Ce mardi 29 août 1944 aurait dû être un jour de joie dans ces confins de Champagne et de Lorraine. Ce jour-là, la 4th Armoured division fait son entrée dans Vitry-le-François.

Mais c’est l’ombre de la mort qui plane sur la région. …  

 … Ce sont surtout les massacres de la vallée de la Saulx qui resteront gravés dans la mémoire des populations meusienne, marnaise et haut-marnaise. Il n’est pas dans ce propos de les évoquer en détail. L’abbé Briclot et Jean Villiers, puis surtout Jean-Pierre Harbulot (dans une étude très documentée), se sont penchés sur cette folie meurtrière. Toutefois, une relation de ces exactions, qui se sont traduites par la mort de 103 civils, est nécessaire, car la crainte des « terroristes » agissant dans le massif de Trois-Fontaines n’a pas été étrangère à la motivation de ces crimes perpétrés par des soldats de la Wehrmacht (1).

En voici une chronologie succincte... 

 ...  ...

« 12 h : arrivée de camions à Sermaize-les-Bains. Leurs occupants ouvrent le feu sur le bourg et ses habitants, soit avec des canons, soit avec leurs armes : treize civils sont tués ou mortellement blessés » .

 

(1) Lire l’étude de Jean-Pierre Harbulot, « Les massacres du 29 août 1944 dans la vallée de la Saulx » (p. 43 à 121), Société des lettres, sciences et arts de Bar-le-Duc, 1999. »

//memoires52.blogspot.fr/2010_04_01_archive.html

 

 

«« Comme chaque année depuis le 29 août 1944, la municipalité commémore la libération de Sermaize et les évènements tragiques qui se sont déroulés les 29 et 30 août 44. Le Maire a rappelé le nom des  habitants lâchement assassinés lors de cette journée. »

 

«  Samedi 29 août au soir, la commune se souvenait… une cérémonie a été organisée au monument aux morts commémorant le 65° anniversaire des évènements tragiques qui ont endeuillé Sermaize et failli ruiner une nouvelle fois de plus, notre cité les mardi 29 et mercredi 30 août 1944. Raymond DZIEJA, Maire de notre ville rappela un fragment des heures d’angoisse qu’on vécu nos parents, grands parents et certains d’entre nous. Il s’appuya sur une relation écrite des évènements établie par monsieur André GOBLET et l’abbé BOLLOT, curé doyen de Sermaize. A l’issue, une gerbe fut déposée par mesdames Claudette BONNET et Danielle CHOLLET qui ont perdu ce jour là leur père et leurs grands parents. »

//www.ville-sermaize-les-bains.fr/accueil/

 

 

NB : Ces exécutions de civils sont à rapprocher du massacre de Robert Espagne (55) localité située à 7 kilomètres de Sermaize les Bains .

Les allemands après avoir mis à sac la ville de Sermaize et tué 13 personnes, arrivent une heure plus tard à Robert Espagne et rassemblent 51 civils dont pratiquement tous les cheminots de la gare …ils seront froidement assassinés l’après-midi sur le talus de la gare …

 

 

 Gare désaffectée de SERMAIZE Les BAINS

 

 



03/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 118 autres membres