RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

TERRISSE Joseph Martin Marcel

TERRISSE Joseph Martin Marcel

 TERISSE Joseph 001.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ingenieur Adjoint , Voie et Batiment, à BORDEAUX  ( 33)

 

 

 

Date de naissance : 12 mars 1897

Lieu de naissance : Aurillac (15)

Date de décès : 12 novembre 1944

Lieu de décès : Flossenburg

Circonstances : Mort en Déportation

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 Relevé de la plaque SNCF de la gare de Bordeaux  (33)

 Revue Notre Métier N° 46 octobre  1946

 Livre Mémorial de la  FMD page 1012 ,1024 tome 2

 « La médaille militaire » n° 509 trimestriel janvier 2001

 

---------------------------

 

 

Joseph TERRISSE entre à la SNCF le 10 février 1925. Il est cheminot,  Ingénieur adjoint,  Voies et batiment à Bordeaux.

Marié, le couple a trois enfants, la famille réside au  164 rue Monneyra à Bordeaux.

 

 Il est résistant, il fait partie du réseau GALLIA . Suite à une dénonciation, il est arrêté par la Gestapo,  le 08 mai 1944, incarcéré au fort du Hâ à Bordeaux .

Il est déporté par le Convoi I 233 parti de Bordeaux le 28 juin 1944 pour le camp de concentration de Dachau où il est enregistré sous le numéro de matricule 78384 .

 

Il est affecté au KL Flossenbourg, Kommando de  Hersbruck près de  Nuremberg. Il y est  immatriculé sous le numéro 21262 et affecté au Block 1.

 

« Sur ce convoi près de 150 hommes sont transférés à la fin août 44 sur le KL Flossenburg et son kommando d’Hersbruck où ils sont immatriculés dans la série des 20000 / 21000 ; installé à quelques kilomètres au nord est de Nuremberg , les détenus y travaillent dans des conditions terribles, au percement de tunnel pour installer une usine d’armement souterraine , près de 90% de ceux parti de Bordeaux ne revenant pas de déportation . »

Extrait article de présentation du convoi , par Thomas FONTAINE.  Livre Mémorial de la  FMD page 1012 tome 2

           

Il décède moins de deux mois et demi après son arrivée,  le 12 novembre 1944 à Flossenburg .

------------------------------

 

 

 

 Revue Notre Métier N° 46 octobre  1946

TERISSE NMOCT46 N76.JPG

 

 

 

Son fils,  René Terrisse est l'auteur de nombreux ouvrages sur la période la seconde guerre sur la région Bordelaise . Bordeaux 1940-1944 ; "Face aux pelotons Nazis" ; La milice à Bordeaux : La collaboration en uniforme ; À la botte de l'occupant: itinéraires de cinq collaborateurs ; Granclément, traître ou bouc émissaire ?    René Terrisse  Ed. Aubéron

 

---------------------------

 

« Né en 1936,  Son fils René Terrisse est diplômé de l’école supérieure de commerce de Bordeaux.

Son père , ingénieur à la SNCF était agent du réseau Gallia, dénoncé à la Gestapo, il fut arrêté le 08 mai 1944 et déporté en Allemagne où il mourut au camp d’hersbruck (kommando de Flossenburg).

 

Par passion mais aussi fidélité au souvenir, son fils René, grâce à une documentation exceptionnellement riche, fruit de trente année de minutieuses recherches , est considéré , aujourd’hui comme l’un des meilleur spécialiste de la période de l’occupation allemande à Bordeaux et dans le Sud Ouest » 

In Page 68 « la médaille militaire » n° 509 trimestriel janvier 2001

 

----------------------------------------

 

 



11/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres