RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

VENET Auguste

 

 

VENET Auguste

artimage_203016_1141209_201004113946322.jpeg

 

Homme d’équipe à SATHONAY RILLIEUX (69)

 

Date de naissance : 28 mars 1912

Lieu de naissance : TRAMOYES (01) :

Date de décès : présumé 13 juin 1944

Lieu de décès : présumé,  Villeneuve (Ain).

Circonstances : Exécuté, disparu .

 

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

Relevé de la plaque de Gare de SATHONAY CAMP (69)

Archives SNCF cote : 266LM0003/8 et  118LM109/1

Site Internet Memorial GEN WEB  - Jean FLÉCHON,  art La République Nouvelle du 14/06/1949 - AD 01 -(Enquête Mémorial de l'Oppression - AD Rhône) –

 CAEN DAVCC    SGA cote AC21P  547 067 

 

 

 

Auguste VENET était  Homme d’équipe à la gare de Sathonay - Rillieux située dans le département du Rhône à quelques kilomètres au Nord de Lyon, à cheval sur les communes de Sathonay-Camp, et de Rillieux-la-Pape.

Il était marié, Époux de Odette SCHUTTERLÉ et père d’une enfant née en 1939. La famille résidait à Miribel.

Résistant, il faisait partie des effectifs du groupe de Miribel, Camp Didier  4eme secteur, district de Trévoux dans l’Ain.  

 

En juin 1944,  il se rend vers le village de Tramoyes dans l’ain , où il est né et a grandi, pour rejoindre le maquis, à Miribel en mission de service de ravitaillement des maquis avec Firmin TRIBOUILLIER et Armand GILI .

La camionnette est interceptée entre Saint-Marcel-en-Dombes et Vellars par une patrouille allemande  vers 23 heures dans la nuit du 7 au 8 juin 1944. Seuls les corps de Firmin TRIBOUILLIER et Armand . GILI ont été retrouvés morts sur la route le 8 juin au matin.

 

Auguste VENET est emmené par les allemands … Il est présumé déporté en un premier temps, il a très probablement été exécuté sommairement en un lieu qui reste inconnu .

Son corps ne sera jamais retrouvé

 

 

- Son Acte de décès le déclare mort le 13 juin 1944 à la prison de Montluc (Lyon).

 Son nom Apparaît dans les victimes présumées de l'exécution du 13 juin 1944 à Villeneuve (01) ainsi que  sur la stèle qui borde la route de Bourg en Bresse au lieu-dit «Le Poussey» commune de Mionnay ainsi que sur le Monument aux Morts de Miribel, (Mention Résistant et FFI.)



14/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres