RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

DOUENCE Jean

DOUENCE Jean

 

Cheminot en Gare  de MOTTEVILLE (27)

 

Date de naissance : 18 OCTOBRE 1901

Lieu de naissance : HOSTENS (33)

Date de décès : 19 décembre 1944.

Lieu de décès : NEUNGAMME ( Allemagne) Kommando  « Bremen Farge » base Valentin 

Circonstances : mort en Déportation

 

Méthode de recherche rail & Mémoire pour cette notice :

 

Relevé de la gare de MOTTEVILLE (27)

Livre mémorial de la FMD Page 1226 tome II

Site Internet : http://beaucoudray.free.fr/1940.htm

« En ce premier mois de 1943, le groupe de résistants qui s'est formé dans le pays de Caux représente une force très importante. Ses chefs ont choisi de baptiser leur organisation les " 2 Léopards " en l'honneur de leur province, dont les deux félins illustrent le blason. Sous cet emblème, devenu légendaire, les patriotes locaux vont mener le combat contre l'occupant. Dirigés par des hommes qui sont pour la plupart militaires réservistes, enseignants ou fonctionnaires, les groupes sont déjà remarquablement structurés. Trois zones ont été délimitées, et placées sous l'autorité de responsables aux qualités affirmées :

Zone B : Zone sud, regroupant les localités de Yerville, Yvetot, Pavilly, Caudebec, Duclair, Motteville (groupe dénommé : Jupiter).

Elle est placée sous l'autorité du commandant Maurice Marie, instituteur à Yvetot, capitaine de réserve, combattant glorieux de 39-40, assisté du lieutenant Hippolyte Fleurquin, du lieutenant Raymond Quéré, du légionnaire Gustave Issac, instituteur retraité, et de Douence à Motteville. » …

« Mais en mai 1944, la trahison d'un agent du BOA a amènée une cascade d'arrestations dans les réseaux et groupements. La structure cloisonnée des 2 Léopards limite les dégâts, mais la Résistance en pays de Caux subit une rude saignée. Phélipeau est arrêté, ainsi que Dehaut, de l'OCM ; Foliot, Mahieu, La Croix-Vaubois, Thomas, de Caudebec, le capitaine Meyer, tous de l'ORA, sont déportés. L'infiltration du gestapiste Constant au sein des équipes du BOA de La Folletière va avoir pour conséquence la capture de quelques hommes des 2 Léopards : Douence, de Motteville,… » 

 

Jean DOUENCE est déporté par le Convoi I 247 parti de Compiègne le  samedi 15 juillet 1944 pour Neuengamme le  mardi 18 juillet 1944 où il est enregistré sous le numéro de  matricule 36565,  il est ensuite  transféré au   Kommando  « bremen Farge » pour la construction de la Base Valentin,   un gigantesque abri pour sous-marin situé au nord ouest de BREME .  Il décède le 19 décembre 1944.

 

Une rue honore sa mémoire  à Motteville

 

Photos de la Base Valentin (source Wikipédia)



03/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 118 autres membres