RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

BAHEU Paul

BAHEU Paul

 

Manœuvre de voie à Amiens (80)

 

 

 

Date de naissance : 12 septembre 1889

Lieu de naissance : BEAURAINVILLE (62)

Date de décès : 18 septembre 1942

Lieu de décès : AUSCHWITZ

Circonstances : Mort en déportation

Enregistré sous le matricule 45190 à AUSCHWITZ

voir convoi des 45000 

 

 

 

Méthode  de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Revue «  Notre Métier » Novembre 1946

Livre mémorial FMD

Site Mémoire Vive

Site http://www.premiumwanadoo.com/memorial-morts-pour-la-france-80/memorial/amiens/citadelle/citadelle.htm

 

Plusieurs sources légèrement contradictoires pour cette notice

 

Paul BAHEU résidait à Amiens

Décédé le 18 septembre 1942 à AUSCHWITZ

Source mémoire vive

------------------------------------

La lettre

Nous n'avons jamais su, nous ne saurons jamais qui a trouvé et transmis la dernière lettre de mon père : quelques phrases écrites sur un morceau de papier d'emballage, jeté du train qui l'emmenait en déportation.

Secrétaire du syndicat des cheminots d'Amiens, communiste depuis sa jeunesse, il n'avait cessé de diffuser L'Humanité clandestine, de la Drôle de Guerre à l'occupation. Avec mon frère aîné et lui, nous avons fait partie des premiers groupes armés que l'on appelait l'Organisation spéciale, à l'automne 1940.

Lorsque la plaque tournante du dépôt d'Amiens a sauté, le 11, mai 1942 (ce qui paralysait pour longtemps le trafic), mon père a été arrêté, avec une vingtaine de camarades.

C'est au départ de Compiègne, sans doute, qu'il a jeté la lettre. Il disait qu'il avait retrouvé là beaucoup de camarades cheminots, et que nous devions avoir courage et confiance. Peu de choses...

Mon frère déporté à son tour, j'ai dû plonger dans la clandestinité, et ma mère est restée seule avec les trois plus jeunes, le dernier né en 1940.

Déporté en juillet, mon père est mort en septembre. Il nous restait ses derniers mots. Sur ce bout de papier sauvé par des mains amies.

Noël Baheu, Dreux (Eure-et-Loir)

(coll. Musée de la Résistance nationale, fonds Les Inconnus de la Résistance)

http://www.crdp.ac-creteil.fr/cddp94/Animation/resistance_2008/pdf/IncResistLettresDeportesPBaheu.pdf

------------------------------------

 

« Manœuvre de voie , Amiens région nord

Arrêté 7-5-42   Amiens , Compiègne

Déporté 6 –7-42 , (se trouvait à ce camp fin 42)

Source journal « notre métier «  novembre 46 »

---------------------------------------

 

Le père d'Emile prénommé Paul, né en 1899 à Beaurainville dans le Pas de Calais, fut aussi déporté à Auschwitz le 6 juillet 1942. Il était accusé du sabotage du dépôt de chemin de fer d'Amiens perpétré le 1er juillet 1942.  (extrait du livre "les martyrs de la résistance dans l'Amiénois" de Jacques Lejosne.

______________________

ouvrier menuisier S.N.C.F
secrétaire du syndicat des cheminots d'Amiens
Groupe 'Organisations spéciales
matricule 45190
décédé en déportation le 18/12/1942 à Birkenau

http://www.premiumwanadoo.com/memorial-morts-pour-la-france-80/memorial/amiens/citadelle/citadelle.htm


Journal Officiel de la République Française : JO1987 pages 06962 à 06965, Paul Gustave BAHEU, né le 12 septembre 1899 à Beaurainville (Pas-de-Calais), mort en déportation le 18 septembre 1942 à Auschwitz (Pologne).
Sur une des plaques sur les quais de la Gare du Nord d'Amiens.

Henri DROPSY



01/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres