RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

BIDET Louis

BIDET Louis

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BRIGADIER RECONNAISSEUR à Montluçon ( 03)

 

 

 

Date de naissance : 28 aout 1897

Lieu de naissance : CHIRAT L’EGLISE (03)

Date de décès : 27 novembre 1944

Lieu de décès : HAMBOURG

Circonstances : Mort en Déportation

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Relevé de la plaque de MONTLUCON   (03) > Cliquez ici > MONTLUCON (03)

Livre mémorial de la FMD page 1210 tome  2 

CAH SNCF Le Mans Cotes 118 LM 108

Site Internet AFMD ALLIER

http://www.afmd-allier.com/PBCPPlayer.asp?ID=1095237

 

---------------------

 

TRANSPORT PARTI DE COMPIÈGNE LE 15 JUILLET 1944 (I.247.)

36743  BIDET           Louis   M        25/08/1897      Chirat-l'Eglise (03)     F          Spg      DCD   27.11.1944            Hamburg

 

 

 

-------------------------------------------------

 

 

 ci dessous la page du site AFMD ALLIER http://www.afmd-allier.com/PBCPPlayer.asp?ID=1095237

 

BIDET Louis

 

 

Est né le 25 août 1897 au domicile de ses parents au lieudit  Blanchard à Chirat-l'Eglise (03). Son père Pierre et sa mère Julie née  BARDOT sont cultivateurs.

 

Incorporé au 2ème régiment du Génie le 7 janvier 1916 il est envoyé au front le 27 août 1916. Il passe au 4ème Régiment du Génie le 20 février 1917. Il est évacué pour maladie «contractée en service» selon l'armée, «gazé» selon la famille qui indique que Louis BIDET a besoin d'un appareil pour respirer. De décembre 1917 à juin 1919, il va d'hôpital en hôpital.

 

Photo: Archives de la famille.

 

Le 22 juillet 1922 il épouse Marie-Louise BIDET à Target (03).

Avant la guerre 1939-1945, ils habitent au 57, rue de Bien-Assis à Montluçon. Louis travaille à la SNCF.

En novembre 1943 ils entrent dans la Résistance comme agents P1 dans le réseau «Hector» qui fait partie du groupe dit Shipwright dirigé par Maurice J. Buckmaster. Louis «fournit des renseignements d'une grande valeur concernant la SNCF, ce qui permet aux agents (alliés) de circuler en chemin de fer avec le maximum de liberté» (Témoignage écrit de Maurice SOUTHGATE, chef du réseau «Hector»).

A leur domicile, ils cachent des agents alliés, ainsi qu'en témoigne Maurice SOUTHGATE: ils ont «rendu de très précieux services pour la Résistance. N'ont pas hésité à mettre leur demeure à la disposition de notre P.C. où nos agents trouvèrent en toute circonstances une maison sure, en particulier Madame la Générale Cochet lors de son départ en Angleterre en avril 44».

La tête du réseau tombe le 1er mai. Louis et Marie Louise sont arrêtés à leur domicile par la Gestapo le 1erjuin et envoyés à la Caserne Richemond à Montluçon, puis à la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins (03).

Louis fait partie des 1202 hommes déportés le 15 juillet de Compiègne à Neuengamme où il arrive le 18 par le convoi N° I.247. Il reçoit le matricule N° 36743 et après la quarantaine il est affecté au Kommando de Hamburg-Spaldingstrasse.

Hamburg-Spaldingstrasse: Kommando du KL Neuengamme. Ouvert en septembre 1944 au sud-est de la ville, ce Kommando emploie près de 2000 détenus à des travaux de déblaiement et à la construction navale.

Source: Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

 

Il décède le 27 novembre 1944 à Hambourg selon l'état civil de Chirat-l'Eglise et le JO N° 52 du 1er mars 2012. 

 

Il est nommé sous-lieutenant à titre posthume.

Son corps est exhumé le 25 février 1949, rapatrié et inhumé au Cimetière de l'Est à Montluçon le 28 mars 1949.

«Mort pour la France»

 

 

       

 

La carte de Déporté Résistant lui est attribuée à titre posthume le 20 décembre 1951. Source: Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand.

La carte de Combattant Volontaire de la Résistance lui est attribuée à titre posthume le 22 novembre 1952. Source: Office Départemental des Anciens Combattants de l'Allier.

 

 

 

 

Sources:

- Archives Départementales de l'Allier 1864 W 1,

- Archives de la famille

- Direction Interdépartementale des Anciens Combattants de Clermont-Ferrand

- Etat civil de Chirat-l'Eglise (03)

- Lévy Gilles et Cordet Francis A nous, Auvergne! Presses de la Cité mars 1990

- Livre mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Editions Tirésias 2004

Mémorial des Français Déportés à Neuengamme Amicale de Neuengamme

- Office Départemental des Anciens Combattants de l'Allier

 

©  AFMD de l'Allier



10/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres