RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

BUECHI Serge

 

BUECHI Serge, Jean

BUECHI Serge2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cheminot à la gare d’Argentan, facteur enregistrant.

 

 

Date de naissance : 14 mars  1914

Lieu de naissance : CAEN  (14)

Date de décès : 16 septembre 1944

Lieu de Décès : Hersbruck, Allemagne

Circonstances : Mort en déportation

 

 Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

 Relevé de la gare d Argentan (61)

 

Livre mémorial de la   FMD page 910 tome II

 

Histoire d'une ville, Argentan de 1939 à 1945, publication de l'association de 50e Anniversaire de l'Eté de la Libération d'Argentan

 

les 500 déportés de l’orne ; Gerard BOURDIN,  édité en  1995 par Conseil Général de l’Orne ISBN 10: 2860610154 ISBN 13: 9782860610155 

 

 

 CAHLM Archives  SNCF Le Mans cote ; 118LM108/1  

 

 photo  Luc Bauché et R&M

 

---------------------------------

 

plaque buechi detail .JPG

 

 Détail de la plaque commémorative de la stèle d Argentan

 

 

 

 

 

 

 

Serge Jean Buechi est né le 14mars 1914 à Caen (14)

 

 Il était cheminot, Facteur enregistrant à Carentan dans la Manche puis à  Argentan dans l’ Orne.

 

Il était marié et père de deux enfants agés de 6 et 2 ans en 1944.   La famille résidait 61 cours Victor Hugo à Argentan.

 

Serge Buechi était résistant,  membre du réseau Jade Fitzroy, il fut arrêté le  08 mai  1944 sur son lieu de travail en gare d Argentan, par la Gestapo. Accusé de détention d’un poste émetteur.

 Il est incarcéré successivement à la prison d’Alençon, transféré à Fresnes, il est rapidement envoyé à Compiègne .Il est déporté  le  18  juin 1944 par le convoi numéro  229 pour le camp de concentration de Weimar BUCHENWALD  où il enregistré sous le numéro de matricule  72336 , il fait partie du transport pour Flossenburg et Hersbruck où il décède le  16 septembre  1944 .

 

 

Il est reconnu à titre posthume, Sous-lieutenant chargé de Mission 3e Classe de la Résistance.

 

 La ville d’Argentan par décision du conseil municipal en date de Janvier 2008 décide d’ honorer sa mémoire en nommant un passage à son nom . Ce passage rejoint la rue Lucien Blin son camarade  Cheminot d Argentan lui aussi  mort en Déportation .

 

 La ville de Ouistreham lui rend chaque année un hommage qu’il partage avec les autres habitants de cette ville Morts en déportation .

Serge Buechi s’y était marié en  1937 avec une jeune femme de Ouistreham .

 

 

 

-----------------------------------------------------------------



09/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres