RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

LE DREF Emile

LE DREF Emile

 

Chef de Section à MANTES (78)

 

 

Date de naissance : 03 février 1900

Lieu de naissance : LORIENT (56)

Date de décès :  16 février 1945

Lieu de décès : MAUTHAUSEN

Circonstances : Mort en Déportation

 

Classé "NN" cliquez ici

 

 

Méthode de recherche rail & Mémoire pour cette notice :

 

Contact avec son fils Roger LE DREF

Livre Mémorial FMD Tome I page 1161

 

 

NOTICE

sur les activités de Résistance et la déportation

 

 

·         1/2/41 : Entre au Réseau SR KLEBER Poste 2 en qualité d ' Agent P1

 

·         9/7/42 : Arrestation par la Guestapo à son bureau SNCF de Chef de Section à MANTES (S et O) pour activités de résistance. Interné à FRESNES 2ème Division. Mis en cellule .

 

·         20/1/43 : Condamnation à mort par le Tribunal Commandant du Département de la Seine Section D-Stal VNH 315.42. Rue Boissy d 'Anglas PARIS

 

·         8/2/43 : Demande de recours en grâce adressée par Heinrich WASIELEWSKI , Avocat allemand, au Général von STUPNAGEL.

 

·         30/4/43 : Peine commuée en travaux forcés à perpétuité.

 

·         5/6/43 : Transféré de FRESNES à la prison de VILLENEUVE St GEORGES Mle 3861, Dortoir n°4

 

·         21/9/43 : Transféré à RHEINBACH 21, Aachenerstrasse. Y travaille comme Aide-tailleur.

 

·         12/1/44 au 17/1/44 :Prison de FRANCFORT sur le MAIN

 

·              ?       : sans doute prison d ' Alexander Platz à BERLIN

 

·         7/4/44 : arrive à la prison de SONNENBURG (Pologne) Mle 17/44. Y connaît E.G. SOMMERCKOFF

 

Déporté belge de BRUXELLES, Marc LANTEAUME de St MANDE (Seine), Charles MERCIER D ' ETANG sur ARROUX (Saône et Loire), Guy MORGAND  de PARIS

 

Travaille à l 'atelier de ficelles jusqu 'en Juin 44, puis à la menuiserie (travail de nuit) jusqu 'en Septembre 44 et ensuite à l ' atelier de bourrellerie où il retrouve Gaston LE METAYER.

 

·         14/11/44 : Transféré au camp d 'ORANIENBURG-SACHSENHAUSEN. Travaille au commando HEINKEL

 

à l ' ébarbage de pièces de fonderie. Beaucoup de pertes parmi les camarades. Tous souffrent de faim et de froid. Est toujours avec SOMMERCKOFF, MERCIER (Mle He117375), LANTEAUME (He 117231)

 

LE METAYER, puis Maurice DONSBECKE (He 117245)

 

·         Fin Dec 44 : entre au Revier (nom de l 'infirmerie du camp) pour bronchite, avec MERCIER , qui atteint de phlegmon ne restera que quelques jours.

 

·         Courant janvier 45, Gaston LE METAYER entre à son tour au Revier pour furonculose.

 

·         13/2/45 : embarque dans un train avec de nombreux Déportés de toutes nationalité dont parmi les Français

 

l 'abbé Armand VALLEE et le Lt Colonel Jacques LE BELIN DE DIONNE, vers 10 h du matin à 110 par wagon

 

·         14/2/45 : Arrêt du train à WEIMAR

 

·         16/2/45 : Arrivée du train à MAUTHAUSEN vers 12 h. Est très malade (maladie pulmonaire). Marche jusqu'au  camp soutenu par Armand VALLEE et Jacques DE DIONNE. Décède le soir par une température évaluée à –15° entre la lingerie du camp et le mur d 'enceinte au droit d 'un mirador.

 

____________

 

 

 

·         3/6/47 : Homologation au grade de Capitaine avec effet du 8/7/42. Mention ''Mort pour la France''

 

·         6/8/55 : Nomination au grade de Chevalier de la Légion d 'Honneur avec attribution de la Médaille de la

 

Résistance ainsi que de la Croix de Guerre 39-45 avec Palme.

 

 son fils ROGER



21/01/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres