RAIL et MEMOIRE

RAIL et MEMOIRE

VARAGNE ALEXIS

VARAGNE  Alexis

 

 

 

Agent Mouvement  Paris - Nord (75)

 

 

Date de naissance : 18 septembre 1895

Lieu de naissance : PARIS

Date de décès       : 20 août 1944

Lieu de décès       : Allemagne

Circonstances       : Mort en Déportation

Matricule  59.104

 

Méthode de recherche Rail & Mémoire pour cette notice :

 

Notre Métier   N° 82 de novembre 1946

Livre Mémorial de la FMD page 649 T I

Le Maitron => Cheminots et Militants, un siècle de syndicalisme ferroviaire, sous la direction de Marie-Louise GOERGEN, Collection Jean MAITRON (Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, Les Editions de l'Atelier, 2003

 

Elections Canton ECOUEN Octobre 1934 Page 1 (cliquez)

Elections Canton ECOUEN Octobre 1934 Page 2 (cliquez)

 

Elections Municipales Mai 1935 (cliquez)

 

Elections Canton Encouen Octobre 1937 Page 1 (cliquez)

Elections Canton Encouen Octobre 1937 Page 2 (cliquez)

Elections Canton Encouen Octobre 1937 Page 3 (cliquez)

Elections Canton Encouen Octobre 1937 Page 4 (cliquez)

 

Décison Municipale de Voirie comportant la signature d'Alexis VARAGNE (Cilquez)

 

PV Mairie Villiers le Bel page 1 pour adoption nom de rue Alexis VARAGNE (cliquez)

PV Mairie Villiers le Bel page 2 pour adoption nom d' Avenue Alexis VARAGNE (cliquez)

 

Marié père de trois enfants.

Employé SNCF au bureau des ordonnancements de la compagnies deschemins de fer du Nord. Militant syndicaliste dès 1921, secrétaire du comité révolutionnaire des cheminots de paris en février 1921

Candidat du parti communiste aux élections au conseil d'arrondissement en Octobre 1934, candidat tête de liste du PC  aux élections municipales de Villiers le bel en Mai 1935.

Ancien conseiller général communiste en 1937, déchu en 1940, réfugié à Hodenc en Bray. Arrêté le 20 octobre 1941, interné à Compiègne ; puis  Déporté à Sachsenhausen.

Décédé le 20 août 1944, (date présumée),  à Oranienburg All

 

             Une avenue et une rue porte son nom à Villiers le bel

             

             

 

Plaque sur le mur de l'Eglise d'Hidenc et à Lachapelle aux Pots. Commune de Hodenc en Bray (Oise)

 

Sources : Maurice BONNARD maire adjoint  de villiers le bel 95400

BESSE JP. Ils ont fait le sacrifice de leur vie, le prix de la liberté dans l'Oise 1940-1945 (ANACR Oise - 2002)

 

                   sa maison rue Poupinel

 

 

Enfant naturel, Alexis Varagne, employé au bureau des ordonnancements de laCompagnie des chemins de fer du Nord, commença à militer activement au syndicatdes cheminots de Paris-Nord en octobre 1920. Il fut l'un des créateurs du Comité

syndicaliste révolutionnaire des cheminots de Paris et en fut élu secrétaire le 11 février1921. Élu le 8 juillet 1921 trésorier général du syndicat des cheminots de Paris-Nord(voir Verdet), il devint en janvier 1924 membre de la commission exécutive de l'Uniondes syndicats unitaires de la Seine et se fit mettre en disponibilité pour exercer sesfonctions syndicales. De 1922 à 1924, il appartint à la commission exécutive de l'Uniondépartementale de la Seine et à la CE de la Fédération unitaire des cheminots. AlexisVaragne avait adhéré au Parti communiste après le congrès de Tours et exerçait lesfonctions de secrétaire de la cellule de Villiers-le-Bel (Seine-et-Oise, Val-d'Oise) quicomptait cinq adhérents en 1923 ; il devint, à une date indéterminée, membre ducomité de la région Paris-Nord du PC. Il fut délégué au IIe congrès de la CGTU (Paris,août 1925).

En juin 1925, Alexis Varagne fut élu trésorier de la Fédération unitaire des travailleursdes chemins de fer et, en juillet 1926, secrétaire fédéral aux côtés de Lucien Midol et Antoine Demusois. À la commission exécutive, il représentait l'Union des cheminots duMidi. En 1931, il était secrétaire du syndicat unitaire de Paris-Nord et, cette même année, il entra au Conseil supérieur des chemins de fer.

En 1935, il devint conseiller municipal de Villiers-le-Bel puis, le 17 octobre 1937,conseiller général du canton d'Écouen (Seine-et-Oise, Val-d'Oise), fonction dont il fut déchu en 1940.

Arrêté le 20 octobre 1941 par les Allemands, Alexis Varagne fut mis en résidence surveillée à Hodenc-en-Bray (Oise) puis interné à Compiègne en 1943 avant d'être déporté à Sachsenhausen (Allemagne) puis à Orianienbourg. Alexis Varagne mourut à une date présumée (le 20 août 1944) en Allemagne. .

 

       Bulletins de Vote 1934 et 1937

            

 

 

              

 

I.74. Les femmes parties le 24 janvier 1943 de Compiègne et enregistrées le 27 janvier au KL Auschwitz

Les hommes partis le 24 janvier 1943 de Compiègne et arrivés le 25 janvier au KL Sachsenhausen



15/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres